Que voir à Montpellier et ses alentours ? Visiter les lieux incontournables

Le
Date du séjour : Avril/Mai 2019

En avril 2019, après être passés par Strasbourg, Lyon et Bordeaux, nous enchaînons notre tour de France de digital nomads avec la visite de Montpellier.
Alors que le printemps commence, le Sud de la France est plus que plaisant … Et Montpellier a beaucoup de choses à offrir : de nombreuses terrasses et restaurants, un beau patrimoine architectural, et plein de nature et de vie sauvage à proximité ! Que ce soit simplement pour aller se promener sur les rives du Lez, découvrir les beaux villages de l’Hérault, aller observer les flamants roses et les chevaux de Camargue ou encore randonner dans l’un des plus grands canyons d’Europe, Montpellier et ses environs est l’endroit idéal ! Il mixe les avantages de la ville, pour sa vie sociale et ses sorties, et ceux de la nature, avec la mer et la montagne à proximité.
Découvrez ici notre guide pour visiter Montpellier et ses alentours, et profiter de la diversité d’activités qu’elle a à offrir.

N’hésitez pas à vous munir de la carte interactive ci-dessous pour découvrir Montpellier et ses environs. Nous y avons indiqué tous les endroits évoqués dans cet article, y compris notre sélection de restaurants où manger à Montpellier, ainsi que l’hébergement que nous vous conseillons. Un code couleur a été mis en place pour vous y retrouver plus facilement. Il est possible de télécharger les données de la carte en format KML pour les utiliser dans Maps.me.

Voir en plein écran

Que faire et voir à Montpellier ?

Septième ville de France, Montpellier reste une ville importante sans être trop étendue. Elle s’explore très bien à pied ou à vélo en un ou deux jours. Voici notre liste de lieux incontournables à visiter à Montpellier.

Visiter la vieille-ville de Montpellier : le quartier de l’Ecusson

Comme dans la plupart des villes, l’essentiel des choses à voir se situe dans la vieille ville. A Montpellier, on l’appelle le « quartier de l’Ecusson », en raison de sa forme représentative.

La place de la Comédie

S’il y a un endroit où démarrer votre visite du centre de Montpellier, c’est bien sur la place de la Comédie. Située non loin de la gare, on y trouve l’un des emblèmes de la ville : la fontaine des 3 Grâces. Cette belle fontaine date de 1733 et est la création du sculpteur Etienne d’Antoine. Prenez le temps de l’admirer mais faites bien attention à votre portefeuille … C’est ici que sévissent habituellement bon nombre de pickpockets.

La Fontaine des 3 Grâces à Montpellier
La Fontaine des 3 Grâces à Montpellier

Lorsque vous avez vérifié que tous vos objets de valeur sont en sécurité, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à l’Opéra de la Comédie, un beau bâtiment construit en 1888. La sculpture originale de la fontaine des 3 Grâces se trouve d’ailleurs dans son hall d’accueil.

La place de la Canourgue

La romantique place de la Canourgue, bordée d’hôtels particuliers et ombragée par de beaux micocouliers (aussi appelés arbres aux feuilles d’orties), est un arrêt incontournable d’une visite de Montpellier. Elle ne manque pas de charme avec sa fontaine, et invite à se prélasser à la table d’un des cafés ou restaurants qui l’entourent.

La cathédrale Saint Pierre

Le monument le plus remarquable de Montpellier est sans doute sa monumentale cathédrale Saint-Pierre ! Oubliez la minutie et la délicatesse de la plupart des cathédrales, ici, on a un style qui en impose. La cathédrale a des airs de château-fort, avec son énorme porche soutenu par deux piles circulaires.

Ancienne église devenue cathédrale en 1536, elle jouxte la faculté de médecine, qui fut la 1ère de France !

La Cathédrale Saint-Pierre, à Montpellier
La Cathédrale Saint-Pierre a des airs de château-fort

Autres lieux à visiter dans le quartier de l’Ecusson

Il est plaisant de se balader au sein du quartier de l’Ecusson, de flâner en empruntant de petites ruelles au gré de ses envies, de repérer quelques restaurants au passage ou de se poser en terrasse en observant la vie défiler (enfin ça, c’était avant le COVID !).
Parmi les autres lieux d’intérêt à voir, on trouve notamment le Carré Sainte-Anne, une ancienne église désacralisée dans les années 80, devenue aujourd’hui un lieu d’exposition. Quelques petites boutiques sympathiques se trouvent autour de l’Eglise.
Non loin de là se tient l’ancien amphithéâtre Saint-Côme, qui accueille aujourd’hui la CCI. Ce bâtiment du XVIIIème siècle a de quoi ravir les amateurs d’architecture avec sa forme octogonale et ses belles pierres blanches, qui nous font légèrement penser aux bâtiments de Bordeaux
Un peu plus loin, à proximité des Halles de Laissac, on peut également trouver deux immeubles aux murs peints (on se croirait presque à Lyon !)

L'amphithéâtre Saint-Côme, à Montpellier
L’amphithéâtre Saint-Côme abrite le siège de la CCI
Murs peints à Montpellier
Murs peints à Ly… euh à Montpellier !

Se balader au jardin des Plantes

Juste à l’extérieur du quartier de l’Ecusson, on trouve un parc botanique assez exceptionnel : le Jardin des Plantes. Il est vraiment très agréable de s’y promener, s’y détendre et admirer les nombreuses espèces végétales. Celles-ci nous ravissent de nombreuses couleurs éclatantes sur les 5 hectares du parc. En bref, c’est un endroit que nous avons beaucoup aimé, idéal pour faire le plein de nature au cœur de la ville !

Le jardin des plantes à Montpellier
Le jardin des plantes est l’endroit idéal pour faire le plein de nature en pleine ville !
Le jardin des plantes à Montpellier
Il est agréable de se promener au jardin des plantes

Arpenter la place Royale du Peyrou

Non loin du jardin des Plantes, on tombe sur la place Royale du Peyrou, devant laquelle trône fièrement l’Arc de Triomphe de Montpellier. Une figure royale s’élève sur la place, il s’agit de la statue équestre de Louis XIV. Derrière elle se trouve un château d’eau, qui était anciennement la réserve d’eau de la ville. L’aqueduc Saint Clément y amenait de l’eau depuis la ville … de Saint Clément. Son style est inspiré du pont du Gard.

L'arc de triomphe de Montpellier
Saviez-vous qu’il y avait un arc de triomphe à Montpellier ?
Le château d'eau derrière la place du Peyrou à Montpellier
Le château d’eau derrière la place du Peyrou
L'aqueduc Saint Clément, derrière la place du Peyrou
L’aqueduc Saint Clément

Découvrir le quartier néo-classique de Montpellier : Antigone

Pour finir, direction le quartier Antigone, un quartier néo-classique avec de gros bâtiments et un grand passage au milieu. Le lieu est très vide à notre passage et nous semble manquer de vie, nous donnant presque l’impression qu’il s’agit d’un décor de film ! Au bout du quartier Antigone se tient la place de l’Europe.

Découverte du quartier Antigone
Fontaine au quartier Antigone

Visiter le château de Flaugergues, l’une des plus belles folies montpelliéraines

A partir de la fin du XVIIème siècle, à Montpellier, certains notables et bourgeois décidèrent de faire des « Folies », et se construisirent de magnifiques maisons de plaisance dans la campagne autour de Montpellier. Cela a donné un terme propre à la région de Montpellier : ces magnifiques bâtisses et châteaux sont connus ici sous le nom de Folies.
Le château de Flaugergues, plus ancienne des folies montpelliéraines (il date de 1696), était situé autrefois à l’extérieur de la ville, mais il s’intègre désormais entre de gros immeubles et une zone d’activité commerciale : ce n’est plus le même cadre mais la visite est vraiment intéressante ! 
Le ticket d’entrée ne coûte que 7 euros, et il est possible de visiter les jardins pendant 6 mois. Il permet également de profiter d’une dégustation de vin !

La visite commence par le jardin à la française, bien symétrique et minutieux, qui s’étend devant le Château, encore habité aujourd’hui. A côté, on retrouve un jardin à l’anglaise, qui laisse place à la nature plus brute et sauvage. De nombreuses espèces d’arbres y sont répertoriées, comme notamment l’étonnant Gingko Biloba aux multiples vertus ! Une orangerie et une bambouseraie se cachent également au sein de ce jardin à l’anglaise. A la sortie de ce-dernier, on trouve un jardin des 5 sens. On peut y observer, sentir, goûter, toucher les plantes et entendre les insectes pollinisateurs.
Le parcours continue par une longue allée d’oliviers se terminant par un belvédère qui donnait autrefois sur la mer … Mais ça, c’était avant ! Aujourd’hui, on y voit une route à grande vitesse et de gros immeubles. Ça n’a clairement plus le même charme !

Le jardin à la française du Château de Flaugergues
Le jardin à la française devant le Château de Flaugergues
L'orangerie du Château de Flaugergues
L’orangerie du Château de Flaugergues
Le jardin des 5 sens du Château de Flaugergues
Une abeille butine au jardin des 5 sens

Juste à côté de l’allée d’oliviers, on peut accéder à un jardin collectif en permaculture, nommé l’Oasis. Les adhérents peuvent venir y jardiner, apprendre la permaculture, faire du yoga, et récupérer les fruits de leur récolte (il y a même un bout de vignoble sur le terrain !). Une initiative qui nous plaît beaucoup, mais malheureusement, nous ne sommes là que pour un mois !

Après la visite des jardins, pourquoi ne pas enchaîner avec une dégustation de vins de la propriété, incluse dans le prix du ticket ? Chacun peut choisir 3 vins à déguster. Le fruit est intense, on sent bien le soleil de la région ! On peut dire que c’est une visite qui se termine en beauté !

Que voir autour de Montpellier ?

Faire une balade à vélo sur les rives du Lez, de Montpellier à Villeneuve-Lès-Maguelone

Montpellier dispose d’une situation privilégiée, traversée par le fleuve du Lez et distante de seulement 11 kilomètres de la Mer Méditerranée. Il est très facile d’accéder aux plages pour profiter d’une belle journée à la mer. Et le meilleur des moyens selon nous, est de louer un des vélos en libre-service de la ville, les Vélomagg. Avec un code, on peut louer jusqu’à 4 vélos en même temps et cela ne coûte que 0,50€ de l’heure !
Ensuite, il suffit de rejoindre les bords du Lez, à côté duquel a été aménagée une piste cyclable, jusqu’à la mer (et au-delà !). C’est très agréable de rouler au bord de l’eau, loin des voitures, avec le vent dans ses cheveux. Au printemps, de jolies fleurs jaunes entourent les rives du Lez, ce qui ajoute encore de la beauté au paysage.

Balade à vélo sur les rives du Lez
Balade à vélo sur les rives du Lez

Depuis Montpellier, la piste cyclable passe devant le Marché du Lez, une « zone gourmande » où se trouvent de nombreux foodtrucks, puis par la commune de Lattes, devant des enclos à chevaux, avant de rejoindre Palavas les Flots. Le décor commence alors à devenir plus marécageux. Il est possible d’observer un grand nombre d’oiseaux (parfois même des flamands roses !) et même des poissons qui sautent hors de l’eau (on ne connaît pas leur nom mais c’est assez impressionnant).
Depuis Palavas, on peut poursuivre la balade en bord de mer pour se diriger vers Villeneuve-Lès-Maguelone.
Le village est réputé pour sa cathédrale, datant du XIIème siècle, qu’on peut visiter gratuitement. Celle-ci est bâtie sur une presqu’île, et est entourée de vignes. Le lieu est aujourd’hui géré par l’Association Les Compagnons de Maguelone, qui œuvre à l’insertion sociale et professionnelle de personnes en situation de handicap. Le cadre est vraiment très beau. Des paons se baladent tranquillement dans le vignoble et la végétation du parc est luxuriante.

Après la visite de la cathédrale, nous recommandons vivement une pause sur la plage avant d’entamer le retour !

Une petite chapelle non loin de la Cathédrale De Villeneuve-Lès-Maguelone
Une petite chapelle non loin de la Cathédrale de Villeneuve-Lès-Maguelone

Bon à savoir : Au départ de Port Marianne, la balade fait 33km aller-retour.

Visiter Sète, la Venise du Languedoc

Sète est une petite ville à une quinzaine de minutes en train de Montpellier. Elle est traversée par de nombreux canaux, ce qui lui vaut le surnom de « Venise du Languedoc ». C’est également le plus grand port de pêche de la Méditerranée française.
Il est agréable de s’y rendre pour déjeuner au sein de ses fameuses Halles. Alors que la ville est assez calme, les Halles sont très animées. Les terrasses sont bondées, on y déguste des victuailles achetées aux Halles tout en sirotant un verre au soleil. Tout ce qu’on aime dans le Sud, quoi !
Pour notre part, nous décidons de nous attabler au restaurant les « Halles et manger », à l’intérieur même des halles. Ici, forcément, c’est cuisine du marché, avec une liste de plats limitée. La cuisine est efficace, chaque geste en cuisine ayant un but bien précis, et en bouche c’est un vrai délice ! Le portefeuille se porte bien (33€ pour deux avec deux plats et un apéro) : c’est donc une très belle adresse abordable !
Après le déjeuner, la balade digestive est de mise ! Celle-ci nous fait passer voir les canaux de Sète, passe par le centre-ville pour nous amener vers le port et le phare de Sète. Arrêt photo obligatoire 😉
Avant de partir, n’oubliez pas de goûter aux zézettes de Sètes, l’une des spécialités locales !

Le port de Sète
Le port de Sète est une visite incontournable !
Zézette de Sète
La Zézette de Sète, une spécialité culianaire de la ville

Randonner de Saint-Martin-de-Londres jusqu’au Pic Saint-Loup

Le département de l’Hérault offre de belles possibilités de balade. Le Pic Saint-Loup, situé à 20 km au nord de Montpellier est une bonne option permettant d’avoir accès à un charmant panorama. Visible dans une grande partie de l’Hérault, le pic Saint-Loup se dresse tel une flèche en direction du ciel.

La balade est accessible en voiture ou bien en bus. Pour cela, il suffit de prendre le bus 108 de la compagnie « Hérault Transport » depuis la station Occitanie jusqu’au village de Saint-Martin-de-Londres. Le trajet ne coûte qu’1,60€ par personne.
Une fois à Saint-Martin-de-Londres, le moment est venu de démarrer la randonnée. 20.5 km et environ 6 h de marche nous attendent, alors autant commencer doucement !
Le chemin rejoint d’abord une ferme avant de passer par un mignon petit hameau : le Mas de Londres. La vue sur le pic depuis ici est plutôt jolie. Le sentier passe par un sous-bois puis débouche au village de Cazevieille. On y trouve quelques maisons, une église, une mairie, un restaurant et un caviste. Nous sommes ici au bas du pic Saint-Loup. C’est le bon moment pour prendre quelques forces en casse-croutant ou bien de remplir sa gourde à la fontaine (d’eau potable) du village.
Une montée d’une heure environ est nécessaire pour rejoindre ensuite le sommet. Malgré la difficulté de la montée, la beauté de la vue en vaut la peine !

Le Pic Saint-Loup
Le Pic Saint-Loup est devant nous : encore quelques km avant de l’atteindre !
Montée du Pic Saint-Loup
Une petite pause photo n’est pas de refus pendant la montée du Pic Saint-Loup !
La vue depuis le Pic Saint-Loup
La vue depuis le Pic Saint-Loup

Le chemin du retour se fait ensuite par le même sentier. Si vous avez encore un petit creux arrivé en bas du pic Saint-Loup, le caviste a peut-être de bonnes pâtisseries à vous proposer avant de rentrer 😉

Nos autres idées de sorties à moins de 2h de Montpellier

Où manger à Montpellier ?

Napoléon Dynamite

Situé sur la place de la Canourgue, l’une des plus belles du quartier de l’Ecusson, Napoléon Dynamite est un chouette endroit où déjeuner à l’ombre des micocouliers ou boire un verre.
Nous y avons testé le burger et un superbowl avec une tartine, du halloumi grillé, du houmous. Le choix des boissons est assez original, ce qui est agréable. Compter autour de 40€ le déjeuner avec boisson pour deux.

Le superbowl de Napoléon Dynamite, à Montpellier
Un superbowl hyper gourmand !
Le burger de Napoléon Dynamite
Et le burger ! Devinez qui a pris quoi ? 😉

Le Bouchon Catalan

Le Bouchon Catalan propose des tapas bien exécutés et généreusement servis. C’est l’endroit idéal pour venir dîner entre amis dans une ambiance festive.

Le Parfum

Il s’agit d’une adresse exceptionnelle située dans le quartier des beaux-arts, où l’on vient pour y boire des cocktails ou bien y manger des mets délicats. Le cadre est très soigné : de nombreux lampions asiatiques, une terrasse couverte avec des plantes et une glycine, une lumière tamisée … Le personnel est très compétant et élégant.
Accompagnés d’un couple d’amis, nous avons parcouru la longue carte des cocktails et y avons déniché de véritables œuvres d’art : « Le Parfum », pour Emilie, un cocktail très raffiné avec du gin, (à 20€ tout de même, mais cela vaut amplement le coup !), et un cocktail infusé au chaï pour Cédric (à 16€). Chaque verre est composé avec soin, avec souvent une LED au fond qui illumine le cocktail, quelque fois des glaçons disposés en fleur … De vrais chefs d’œuvre, et certainement les meilleurs cocktails que nous ayons eu la chance de déguster !

Un des cocktails du Parfum
Un des cocktails du Parfum (la photo ne lui rend malheureusement pas hommage !)

Arrivés ici pour des cocktails uniquement, nous avons craqué et choisi chacun un dessert (à 9€ l’unité). Ceux-ci sont également sublimes, comme le dessert commandé par Cédric : sphère en chocolat avec une glace au lait d’amande, cacahuètes et caramel au beurre salé. La sphère solide se dissout une fois que le serveur verse du chocolat chaud par-dessus … Un vrai spectacle. Et en bouche, c’est juste parfait ! Vous l’avez compris, nous ne pouvons que vous recommander ce lieu qui nous a offert une expérience hors du commun.

Umami, la 5ème saveur

Umami est un restaurant du quartier de l’Ecusson tenu par une cheffe coréenne, qui propose de la cuisine fusion franco/coréenne. Nous y avons découvert le Bibimbap (« mélanger le riz » en coréen) en version végétarienne, au tofu (18€ l’assiette). Il s’agit de riz servi dans un bol chaud, avec des légumes, un œuf et une sauce. Le plat est accompagné de petits légumes marinés et d’une soupe miso.

Le bibimbap végétarien chez Umami à Montpellier
Le délicieux bibimbap végétarien de chez Umami

Ravis par le plat, nous avons succombé pour deux desserts : trio de glaces yuzu-framboise / sésame noir / thé matcha, et panna-cotta à la mangue, servie avec un sorbet au yuzu. En un mot : une tuerie.
De plus, le service est très attentionné et la chef vient discuter avec ses clients après le service, ce qui est très agréable. Niveau rapport qualité-prix, c’est un bon plan également : notre addition ne s’est élevée qu’à 55€.

Où dormir à Montpellier ?

Si vous venez passer quelques jours ou quelques semaines à Montpellier, nous avons une magnifique adresse à vous transmettre : le Mas de Gallières, l’un des hébergements les plus agréables où nous ayons vécu pendant notre tour de France.
Il s’agit de logements de courte durée au cœur d’un parc boisé de 2 hectares, et à seulement 20 minutes à pied d’Odysséum et du quartier de Port Marianne. On a donc l’impression d’être en pleine nature alors qu’on est en réalité aux portes de la ville ! On peut y voir passer quelques lapins, et même utiliser le composteur collectif (Emilie est fan de ces petits « + » écolos).
Nous y avons loué un agréable studio avec canapé, TV, lave-vaisselle, cuisine équipée, salle de bain épurée et même une jolie terrasse privée avec barbecue (le top du top) ! En plus de cela, Bernard, qui s’occupe du Mas de Gallières, est une personne adorable.

Terrasse du studio au Mas de Gallière
La terrasse privée, avec barbecue inclus !
Intérieur du studio au Mas de Gallière
L’intérieur du studio
Parc du Mas de Gallière
Le studio est niché dans le joli parc du Mas de Gallière

Comment se déplacer à Montpellier ?

Il est très simple de se déplacer à Montpellier en transport en commun ou même à pied, la ville n’étant pas très étendue.
Le bon plan : le ticket 10 voyages à 10 €. Nominatif, il est valable pour 10 voyages d’1h avec correspondances gratuites sur l’ensemble du réseau.
Si vous souhaitez vous déplacer à vélo, les Vélomagg, vélos en libre-service de Montpellier sont très faciles d’usage et pratique. On peut louer jusqu’à 4 vélos avec le même code et c’est seulement 0,50€ de l’heure.
Pour visiter les endroits à voir autour de Montpellier, il est quelque fois possible de prendre des bus de la compagnie Hérault Transport, mais sinon, il faudra passer par la location d’un véhicule.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.