Que faire à Saint-Guilhem-le-Désert ? Visiter le village, le pont du Diable et la grotte de Clamouse

Le
Date du séjour : Mai 2019

A seulement 45 minutes de Montpellier se trouve un Grand Site de France à ne pas manquer en Hérault. Il s’agit d’un des plus beaux villages de France, du sympathique nom de Saint-Guilhem-le-Désert. Pas de dunes de sable en vue ici, mais de magnifiques paysages mêlant roches grises, végétation verte et ciel bleu (si tout va bien) ! Se contenter de seulement visiter le village de Saint-Guilhem-le-Désert serait une erreur, car dans les environs se cachent quelques lieux à ne surtout pas rater …

Comment venir à Saint-Guilhem-le-Désert depuis Montpellier ?

Il est possible de rejoindre Saint-Guilhem-le-Désert sans voiture, au départ de Montpellier.
Le bus 308 de la compagnie Hérault Transport part en direction de Saint-Guilhem depuis l’arrêt Mosson. Le trajet dure 40 minutes jusqu’au pont du diable, pour un tarif d’1.60 € / personne.

Traverser le pont du Diable de Saint-Guilhem-le-Désert

Avant même de visiter Saint-Guilhem-le-Désert, vous verrez déjà l’un des lieux phares des environs : le pont du Diable. Officiellement situé entre les communes d’Aniane et de Saint-Jean-de-Fos, le pont du diable fut construit entre 1028 et 1031, par les abbayes d’Aniane et de Gellone, qui contrôlaient les deux rives de l’Hérault. C’est l’un des plus vieux ponts médiévaux en France, et il a été classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO au titre du chemin de Saint Jacques de Compostelle en France.

Pablo, le pingouin voyageur, sur le Pont du Diable
Pablo, le pingouin voyageur, pose sans crainte sur le pont du Diable
Le pont du diable de Saint-Guilhem-le-Désert
Le pont du diable de Saint-Guilhem-le-Désert

Comme pour la majorité des ponts du Diable que l’on trouve en France, une légende le couvre de mystère. Celle-ci parle de diable, de sabotage et même d’un chien … Si vous voulez en savoir plus sur cette histoire, nous vous invitons à faire un tour sur le site de l’office de tourisme de Saint-Guilhem-le-Désert qui a rédigé une page très intéressante à ce sujet.

Ce joli pont en pierre qui traverse les gorges de l’Hérault ne manque pas de charme et il est tentant de faire une petite baignade dans un lieu si beau. Alors bien sûr, on ne saute pas du pont (il y aurait déjà eu plusieurs accidents), mais on rejoint plutôt la petite plage qui se trouve en contrebas. Il est également possible d’admirer le pont du Diable directement depuis les gorges de l’Hérault en canoé ou en kayak, une activité qui permet de découvrir les lieux d’un autre point de vue !

Visiter la grotte de Clamouse : un lieu d’exception

500 mètres après le pont du Diable se trouve un autre endroit digne d’intérêt : la grotte de Clamouse. Découverte en 1945, la grotte date de plus de 5 millions d’années et est connue à travers le monde pour la richesse de ses concrétions. La visite guidée de la grotte de Clamouse dure 1h20 et permet d’en faire le tour et de découvrir stalactites, stalagmites, draperies, colonnes, buffets d’orgue, fistuleuses, excentriques et autres jolies aragonites. C’est l’une des plus belles grottes que nous ayons eu la chance de visiter.

La grotte de Clamouse, à Saint-Guilhem-le-Désert
La grotte de Clamouse recèle de magnifiques concrétions

Infos pratiques :
Coût de l’entrée : 12.90€.
Le parcours dans la grotte présente quelques pentes et marches et cela peut être un peu difficile pour les personnes âgées.
Après de fortes pluies, une partie de la grotte peut être immergée, la rivière souterraine remontant alors, mais cela n’empêche pas les visites, le parcours est simplement fait à l’envers.

Visiter le village de Saint-Guilhem-le-Désert : l’un des plus beaux villages de France

Après l’exploration de la grotte, il est possible d’emprunter une navette gratuite pour enfin visiter le village de Saint-Guilhem-le-Désert. Celle-ci passe généralement toutes les demi-heures, sauf hors-saison.

Le village ne manque pas de charme et il est très agréable de parcourir ses jolies ruelles. Malgré la taille du village (256 habitants, que l’on appelle les Sauta Rocs, ou Saute-Rochers), il y a tout de même quelques boutiques et une dizaine de restaurants où déjeuner. Pour notre part, nous avons fait un arrêt chez Marie Créole, un restaurant réunionnais où nous avons eu droit à un plat végétarien sur-mesure pour Emilie ! Notre conseil : gardez un peu de place pour goûter au gâteau à la patate douce !

Rues du village de Saint-Guilhem-le-Désert
La place centrale du village sous le soleil
Dans les rues du village de Saint-Guilhem-le-Désert
L’une des jolies ruelles de Saint-Guilhem-le-Désert
Visite du village de Saint-Guilhem-le-Désert
On trouve de jolies bâtisses en pierre à Saint-Guilhem-le-Désert

Faire une halte à l’abbaye de Gellone

En vous baladant dans le village, vous passerez forcément devant l’abbaye de Gellone, fondée en 804 par Guilhem lui-même. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette église romane abrite deux reliques : celles de Saint-Guilhem, et un fragment de la Croix du Christ. C’est l’un des plus importants foyers spirituels et culturels du Languedoc.

L'abbaye de Gellone, à Saint-Guilhem-le-Désert
L’abbaye de Gellone est l’un des plus importants foyers spirituels du Languedoc

Partir randonner « au bout du monde »

Pour finir notre journée à Saint-Guilhem-le-Désert, nous choisissons de suivre la mini-randonnée intitulée « au bout du monde », d’une durée d’une heure (infos et carte disponibles à l’office de tourisme de Saint-Guilhem-le-Désert). Celle-ci permet de s’enfoncer dans le Val de Gellone en direction du cirque de l’Infernet sur un parcours plat et facile. Nous sommes entourés de belles falaises vertigineuses de part et d’autre.

Balade au bout du monde, à Saint-Guilhem-le-Désert
Pablo est en forme pour une petite marche dans le Val de Gellone

Une fois la balade terminée, il est déjà l’heure pour nous de rentrer, mais nous aurions bien aimé avoir plus de temps pour profiter encore plus de toutes les merveilles de ce village !

Si vous avez déjà visité Saint-Guilhem-le-Désert, faites-nous savoir ce que vous avez préféré en commentaire 🙂

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.