Visiter Wellington : la capitale aux allures de village

Le
Date du séjour : Du 30 novembre au 3 décembre 2017

Après nous être remis de nos émotions suite à notre randonnée sur la Tongariro Alpine Crossing, nous partons en direction de la capitale néo-zélandaise : Wellington. Surnommée « Windy Welly », cette ville située à l’extrémité sud de l’île du nord est réputée pour être très venteuse ! Bien que Wellington soit la capitale de la Nouvelle-Zélande, ce n’est pourtant que la deuxième ville la plus peuplée du pays, juste derrière Auckland. Il règne vraiment ici une ambiance de village. Nous rejoignons nos amis Fabien et Alex, un couple d’expats en Nouvelle-Zélande depuis quelques mois, qui vont nous faire visiter Wellington.

Retrouvailles à Wellington avec Fabien et Alex

Nous arrivons en début de soirée dans la magnifique demeure de Fabien et Alex, sur les hauteurs de Wellington, dans le village de Kelburn. Nos amis vivent en colocation avec un autre couple de français expatriés hyper sympathiques : Caroline et Thibaud. Nous profitons de nos retrouvailles, avec un apéro puis un bon repas à la française confectionné par Fabien. Nous nous régalons de ratatouille, fromage et pâtisseries françaises, un pur délice ! Enfin, nous partons nous coucher dans le grand lit tout moelleux de la chambre d’ami.

Visite de Zealandia : le sanctuaire aux oiseaux

Cette première journée à Wellington commence très bien avec un petit-déjeuner au soleil, sur la terrasse de la maison.

Après avoir fait le plein d’énergie, nous partons en compagnie de Fabien vers Zealandia. C’est le premier écosanctuaire urbain totalement clôturé au monde. 20 espèces natives absentes depuis plus de 100 ans dans cette zone ont été réintroduites dans cette énorme réserve sauvage de 225 hectares. L’entrée adulte coûte 21 $ NZ mais vaut vraiment le coup !

Note : en utilisant le lien vers le site getyourguide.fr ci-dessus, vous pourrez réserver votre activité tout en nous faisant toucher une petite commission. Le prix reste le même pour vous !
Zealandia à Wellington

Nous ne sommes pas en pleine jungle, mais au parc Zealandia à Wellington

Le parc Zealandia en Nouvelle-Zélande

Ce parc est notre coup de cœur de Wellington

Le parc Zealandia à Wellington

Un écrin de nature en pleine ville

En se baladant dans ce sanctuaire, on peut admirer une multitude d’oiseaux locaux : tuis, hihis, saddlebacks, bellbirds, fantails, kakas … A quelques kilomètres seulement du centre-ville, nous avons pourtant l’impression de nous trouver en pleine nature !
Le parc est certes clôturé mais à ciel ouvert et les oiseaux sont tout à fait libres d’aller et venir. Il est possible de suivre le chemin principal (compter 2 à 3 heures en prenant son temps) mais aussi d’emprunter de multiples chemins de randonnée à l’intérieur de la réserve. Nous optons pour le chemin « touristique » et découvrons les oiseaux locaux et leurs cris particuliers. Emilie tombe sous le charme des fantails, ces magnifiques oiseaux à la queue en forme d’éventail.
Nous apercevons également des geckos et des tuataras, sorte de gros lézards.

La visite du parc nous a fascinés, mais aussi creusé l’appétit. Nous partons vers le centre pour manger un excellent fish & chips au « The Mt. Vic Chippery ».

Un kaka (oiseau néo-zélandais) au parc Zealandia

Un kaka (oiseau néo-zélandais) au parc Zealandia

Tuatara à Zealandia

Sauriez-vous retrouver le tuatara qui se cache sur cette photo ?

Vue panoramique sur Wellington depuis le Mont Victoria

Une fois repus, nous montons en voiture jusqu’au Mont Victoria. Situé à 196 mètres de hauteur, ce « lookout » offre une magnifique vue à 360° sur la ville de Wellington, sa baie et les montagnes. Pour les plus courageux, il est également possible d’accéder au point de vue à pied. Compter entre 20 et 30 minutes de marche depuis le centre-ville.

Vue sur Wellington et sa baie depuis le Mont Victoria

Magnifique vue sur Wellington et sa baie depuis le Mont Victoria

Oriental Bay et la péninsule de Miramar

Nous continuons notre visite de Wellington en allant vers la plage d’Oriental Bay. Cette belle plage se trouve à seulement quelques minutes du centre-ville. C’est l’endroit idéal pour se promener et pour se baigner (l’eau est apparemment très froide !). Nous faisons ensuite le tour de la péninsule de Miramar en voiture et devant nos yeux défilent de magnifiques paysages de bord de mer. Un petit arrêt s’impose en cours de route pour boire un très bon café au Chocolate Fish Café. Nous avons l’impression d’être totalement en dehors de la ville, en zone rurale. L’endroit est très calme et offre une belle vue.

Le bord de mer pendant notre tour de la péninsule de Miramar

Le bord de mer pendant notre tour de la péninsule de Miramar

Passage à la boutique de la Weta Cave

Nous faisons ensuite un tour à la Weta Cave. Il s’agit d’un petit musée sur les studios Weta, qui ont notamment travaillé sur les effets spéciaux du Seigneur des Anneaux, mais pas que ! Le studio a également travaillé sur le film Warcraft, le monde de Narnia ou encore Avatar ! Un énorme troll nous accueille sur place. Heureusement, il ne bouge pas 😉

La Weta Cave du Studio Weta

Le studio Weta a travaillé sur le Seigneur des Anneaux, le Monde de Narnia et Avatar !

Troll à la Weta Cave

Emilie a trouvé le moyen de calmer le troll de la Weta Cave

Des visites de la Weta Cave sont proposées (à partir de 28 $ NZ) mais nous faisons juste un tour de la boutique. Celle-ci est très chouette. On peut y trouver un nombre impressionnant de produits dérivés de la trilogie du Seigneur des Anneaux, mais également des copies de certains accessoires réalisés pour les films par le studio Weta (comme le fameux « précieux » de Gollum !). Nous visionnons gratuitement un petit film de 25 minutes très intéressant sur la création des studios Weta.

Gollum plus vrai que nature à la Weta Cave

Gollum plus vrai que nature à la Weta Cave

Balade dans le jardin botanique

Après notre passage à la Weta Cave, nous récupérons Alex à son travail et rejoignons le jardin botanique. Ce parc de 26 hectares offre un point de vue sur le Mont Victoria et recense de nombreuses espèces de plantes rares. Nous faisons une agréable pause au niveau d’un jardin de roses où des canards se chamaillent dans la fontaine.

Le fameux Wellington Cable Car

Nous rentrons chez Alex et Fabien puis redescendons en ville pour dîner. Pour cela nous empruntons le mythique Cable Car de Wellington. Ce petit funiculaire rouge âgé de plus de cent ans relie les hauteurs de Wellington au centre-ville. La vue depuis le belvédère sur la ville et les collines avoisinantes est impressionnante.

Le funiculaire de Wellington

Le Wellington Cable Car entame la descente vers le centre-ville

Alex, Fabien et les Avencurieux dans le Wellington Cable Car

Alex, Fabien et les Avencurieux dans le Wellington Cable Car

Soirée à Cuba Street

Ce soir, nous nous rendons à Cuba Street, une rue entièrement piétonne qui accueille de nombreux restaurants, bar et boutiques. On trouve dans cette rue à l’ambiance bohème quelques œuvres de street art. Tous les vendredis et samedis soirs a lieu un Night Market avec des stands qui proposent des spécialités étrangères. C’est l’occasion pour nous de découvrir de nouvelles saveurs.

Le night market de Cuba Street

Le Night Market de Cuba Street tous les vendredis et samedis soir

le Waterfront et son « Solace of the Wind »

Le lendemain, après un brunch mémorable au Maranui Café en compagnie de Fabien et Alex, nous nous rendons sur le Waterfront (front de mer). Le quartier de l’ancien port de Wellington est très agréable et en ce samedi se tient un grand marché couvert. On y trouve pas mal d’artisanat local. Après y avoir fait un tour, nous observons la statue « Solace of the Wind », de Max Patte, un sculpteur des studios Weta.

La statue "Solace of the Wind" sur le Waterfront de Wellington

La statue “Solace of the Wind” sur le Waterfront

Le gigantissime musée Te Papa Tongarewa

A deux pas du Waterfront se tient le plus grand musée de Nouvelle-Zélande : le Te Papa Tongarewa, plus communément appelé « Te Papa ». Son nom signifie en maori « Les trésors de notre terre ». Ce musée ultra-moderne s’élève sur six niveaux, a une superficie de 36 000 m² (soit environ 3 terrains de rugby) et il faut plusieurs journées pour en faire complètement le tour. C’est probablement l’un des meilleurs musées que nous ayons pu visiter à ce jour et en plus … il est gratuit ! Difficile à croire tellement le musée est bien fait et interactif. Sa construction aurait coûté plus de 300 millions de dollars néo-zélandais !

Ce musée de tous les superlatifs traite de nombreux sujets relatifs à l’histoire du pays : de la vie marine à l’immigration néo-zélandaise, en passant par les dinosaures et les tremblements de terre.

Les vélociraptors du musée Te Papa

Les vélociraptors du musée Te Papa

Calamar géant de plus de 5 mètres au musée Te Papa

Calamar géant de plus de 5 mètres au musée Te Papa !

A notre passage, une exposition temporaire est consacrée à la bataille de Gallipoli. De grands personnages ont été créés pour l’occasion par le studio Weta. Ils sont plus vrais que nature et nous nous attendons à les voir bouger à tout moment !

Exposition consacrée à la bataille de Gallipoli à Te Papa

L’exposition consacrée à la bataille de Gallipoli est juste exceptionnelle

Exposition consacrée à la bataille de Gallipoli par le studio Weta

On arrive à ressentir l’émotion du personnage !

Exposition consacrée à la bataille de Gallipoli à Wellington

C’est la dernière photo de l’exposition, on vous le promet !

L’heure tourne et il nous faudra revenir le lendemain pour terminer notre visite du musée.
Si vous passez à Wellington, nous vous recommandons fortement de consacrer au moins une journée à la visite de Te Papa, un incontournable selon nous !

Fête d’anniversaire pour Fabien et Cédric

Nous finissons notre séjour avec un excellent repas au restaurant Medifood, pour fêter légèrement en avance les anniversaires de Fabien et Cédric. C’est notre dernière soirée ensemble et nous remercions nos amis de leur excellent accueil. Il n’y a rien de tel que de découvrir une ville en se faisant guider par ses habitants !

Notre séjour à Wellington était bien rempli. Cette petite capitale nous a charmés : il fait vraiment bon vivre ici et on s’y sent comme dans un grand village ! Les lieux à découvrir ne manquent pas et on y mange vraiment bien. Nous nous apprêtons maintenant à prendre le ferry pour traverser le détroit de Cook et continuer notre roadtrip sur l’île du sud !

Où manger à Wellington ?

The Mt. Vic Chippery

On trouve ici d’excellents et gargantuesques Fish and Chips ! Plusieurs recettes sont proposées. Cédric a choisi son poisson cuisiné au beurre et à l’ail (une tuerie selon lui !) et Emilie en tempura. Les frites (normales ou à la patate douce) sont hyper bonnes. Compter 16$ NZ par personne.

Emilie se régale de son Fish and Chips à The Mt. Vic Chippery

Emilie se régale de son Fish and Chips à The Mt. Vic Chippery

Au Wellington Night Market sur Cuba Street

On trouve de nombreux stands proposant de la street food exotique bonne et pas chère sur ce petit marché de nuit, en plein centre-ville. Le marché est présent tous les vendredis et samedis soirs. Compter 10 à 15$ NZ par personne

Au marché du dimanche, près de Te Papa

Outre les beaux fruits et légumes qu’on trouve sur place, le marché est intéressant pour déguster un peu de street food après ses emplettes. Nous avons craqué pour des crêpes chinoises. Compter 10$ NZ par personne environ.

Maranui Cafe

Le brunch du dimanche du Maranui Cafe est tout bonnement une tuerie spatiale ! Nous nous sommes régalés de pancakes (version banane/bacon/sirop d’érable pour Cédric et banane/compote de fraises/rhubarbe pour Emilie) et d’excellentes boissons chaudes. Situé au bord de Lyall Bay, le restaurant a une déco très originale et l’ambiance est très chaleureuse. Compter environ 20$ NZ par personne pour le brunch.

Les pancakes banane-bacon-sirop d’érable du Maranui Café

Les pancakes banane-bacon-sirop d’érable du Maranui Café. Cédric en rêve encore 1 an plus tard !

Pancakes banane, compote de fraises et rhubarbe du Maranui Cafe

Les pancakes banane, compote de fraises et rhubarbe : juste un délice

Medifood

Il s’agit d’un super restaurant italien dans le quartier de Newtown, qui fait aussi épicerie fine ! Nous y avons fêté les anniversaires de Fabien et Cédric. Les produits utilisés sont de très bonne qualité. Nous nous sommes régalés avec les bruschettas, les calzones, les tiramisus, sans oublier la bouteille de chianti ! Le budget est un peu conséquent (environ 55$ NZ par personne) mais la qualité est au rendez-vous ! Et puis, on s’est vraiment lâchés sur ce coup-là 😉

Où boire un verre à Wellington ?

Golding’s Free Dive

Ce bar en plein centre-ville est constitué principalement de matériaux recyclés et propose des bières artisanales à la pression, mais également quelques vins.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.