Que faire à Krabi ? Visiter Krabi Town et Ao Nang

Le
Date du séjour : Du 26 au 27 janvier 2018

Après quelques jours d’immersion en Thaïlande, à Phuket, nous prenons le bus pour rejoindre la province de Krabi. La région dispose de magnifiques falaises karstiques, mais aussi de plages et de mangroves. Nous avons prévu de nous loger à Krabi Town et de visiter Krabi en seulement 2 jours. Ces quelques jours seront-il suffisants pour en profiter pleinement ?

Visite de Krabi Town

Dès notre arrivée, nous déposons nos sacs au Baifern Mansion, avant de commencer notre visite de Krabi Town par un petit tour sur la jetée. Deux beaux pics karstiques s’élèvent dans la baie : ce sont les monts Khao Kanap Nam. Il est possible d’emprunter des long tail boats (bateaux à moteur) pour les rejoindre et y admirer leur grottes, ornées de peintures préhistoriques. Nous nous contentons d’admirer le paysage depuis la jetée avant de rejoindre le plus grand temple de la ville : le Wat Kaew Korawaram.

Les deux monts Khao Kanap Nam, symboles de Krabi Town
Les deux monts Khao Kanap Nam sont les symboles de la ville

Le Wat Kaew Korawaram

Aussi surnommé le « temple blanc », ce sanctuaire récent (il a moins de 10 ans) surplombe une petite colline. Nous arrivons à l’heure de la prière et n’osons pas y entrer, mais nous apprécions l’extérieur de ce joli temple. Quelques chiens errants inoffensifs s’y reposent paisiblement.

L'escalier orné de serpents dorés du Wat Kaew Korawaram
Cet escalier orné de serpents dorés nous mène au Wat Kaew Korawaram
Le Wat Kaew Korawaram, également appelé le Temple Blanc
Le Wat Kaew Korawaram, également appelé le Temple Blanc

L’énorme Night Market de Krabi

Après ce petit tour au temple, nous rejoignons le Krabi Walking Street, un marché de nuit qui se tient sur la Soi Maharaj 8, tous les vendredi, samedi et dimanche, entre 17h et 22h. Une cinquantaine de stands est présente et propose de la street food. Nous nous régalons de succulents mets thaïlandais : riz frit, brochettes, fruit shakes et tutti quanti !

Brochettes au Night Market de Krabi
Brochettes à 10 Baths, soit 25 centimes ! A ce prix là, ça serait bête de se priver
Cédric mange des brochettes au Night Market de Krabi
Cédric et les brochettes : une nouvelle histoire d’amour est née !
Rotis au Night Market de Krabi
Et pour le dessert, place aux rotis !

Découverte du temple de la Grotte du Tigre (Wat Tham Sua)

Ascension jusqu’au Chedi du temple de la Grotte du Tigre

Le lendemain matin, nous nous levons de bonne heure et attrapons un songthaew qui nous dépose à la Grotte du Tigre pour seulement 40 baths la course par personne ! La grotte se trouve à 8km du centre de Krabi.
Après avoir appliqué crème solaire et anti-moustiques, nous nous attaquons à la montée des 1237 marches pour rejoindre le point de vue, au sommet du piton rocheux, où se trouve le Chedi du temple. A seulement 9h, la chaleur est déjà écrasante (pas loin de 35 degrés avec un taux d’humidité excessivement haut), ce qui rend l’ascension plutôt sportive. De nombreux singes sont présents tout au long du parcours. En bougeant, ils font parfois tomber des pierres : il faut rester vigilant ! Nous vérifions que nos sacs à dos sont bien fermés et que rien n’en dépasse : certains singes n’hésitent pas à attaquer les passants pour leur voler leurs affaires ; ils sont spécialement friands des bouteilles d’eau. Nous arrivons à bout de souffle en haut des marches, au bout de 31 minutes, montre en main.

1237 marches au temple de la grotte du tigre
1237 marches nous attendent sous une chaleur tropicale.
Emilie sur les marches du temple de la grotte du tigre
Emilie en pleine souffrance, mais toujours avec le sourire
Ascension effectuée en 31 minutes et 27 secondes !
Ascension effectuée en 31 minutes et 27 secondes !

Après nous être déchaussés, nous allons admirer la vue et la grande statue du bouddha. Le panorama est impressionnant, avec une vue à 360°. Les reliefs karstiques typiques de la région se détachent à l’horizon. Dommage qu’une petite brume se soit formée …

Point de vue du temple de la grotte du tigre
La récompense pour la montée de ces 1237 marches, un peu gâchée par la brume
Bouddha au point de vue du temple de la grotte du tigre
Un bouddha à l’air serein nous accueille
Les sublimes bas relief du Chedi de la grotte du tigre
Les sublimes bas reliefs du Chedi de la grotte du tigre

Alors que nous redescendons, nous croisons des touristes qui se font voler par un groupe de singes bien organisé : le premier saute sur le sac à dos d’une fille pour lui retirer une bouteille d’eau sur le côté du sac, le deuxième subtilise un Tampax (ce n’est pas une blague !), tandis que le dernier s’accroche au voile d’une dame, jusqu’à lui arracher. Un peu plus loin, un autre macaque arrive à ouvrir une poubelle (contenant de précieuses bouteilles d’eau pas toujours vides) et rameute sa bande. Nous ne faisons clairement pas les malins lorsque nous nous retrouvons entourés de toutes parts par ces petits singes … mais nous arrivons finalement sans problème au bas de la falaise. Ouf !

Singes au temple de la grotte du tigre
Ne vous fiez pas à leurs bouilles innocentes, ce sont de vrais loubards !
Singe buvant une bouteille d'eau
À la tienne !

La grotte du Tigre

Nous visitons ensuite le temple de la Grotte du Tigre, qui se trouve dans une cavité du piton calcaire. D’après la légende, un tigre aurait vécu ici et y aurait laissé des traces de griffe sur les parois.
Le temple nous laisse plutôt perplexe : il y a plein de lumières qui clignotent, c’est assez kitsch, on se croirait presque à Las Vegas !

Temple de la grotte du tigre
Nous avons trouvé le fameux tigre de ce temple

Visite de la très touristique Ao Nang

La plage d’Ao Nang

Après notre matinée sportive à la Tiger Cave, nous prenons un tuk-tuk en direction de la plage d’Ao Nang. Cette plage très touristique est entourée de falaises karstiques. Le charme n’opère pas lors de notre visite d’Ao Nang, et nous décidons de marcher un peu plus loin.

La plage d'Ao Nang entourée de falaises karstiques
La plage d’Ao Nang entourée de falaises karstiques.

La petite plage de Pai Plong

Nous empruntons alors un petit sentier qui mène à une autre petite plage plus tranquille : Pai Plong Beach. Celle-ci se trouve juste devant l’hôtel Centara, et on nous demande d’inscrire notre heure d’arrivée et de sortie sur un registre. Néanmoins, l’accès reste gratuit et c’est bien plus tranquille ici qu’à Ao Nang Beach.
Nous apercevons un stand de location de paddles, canoës et kayaks au bout de la plage, mais on nous fait savoir qu’il est réservé aux clients de l’hôtel. Qu’à cela ne tienne, nous profitons simplement de la plage avant de rentrer en fin d’après-midi.

La petite plage de Pai Plong
La petite plage de Pai Plong

Le retour est folklorique : nous embarquons à 21 personnes dans le songthaew qui nous ramène à Krabi Town. Le chauffeur se prête à un véritable Tetris humain pour caser tous ses passagers dans son véhicule. Emilie se tient sur les genoux de Cédric et deux personnes sont même accrochées à l’extérieur du songthaew !

Notre court passage dans la région s’achève déjà. Avec seulement deux jours pour visiter Krabi, nous avons dû mettre de côté quelques belle sorties. Nous revenons sur nos pas, en direction de la baie de Phang Nga. De nombreuses excursions organisées partent vers ce parc national, mais nous allons tenter de préparer nous-même cette excursion qui promet d’être inoubliable …

Les autres choses à faire à Krabi

Nous ne parlerons volontairement pas de Koh Phi Phi, pourtant si proche … Nous avons longtemps hésité à nous y rendre et avons eu de nombreux retours négatifs, l’endroit étant devenu beaucoup trop fréquenté par les touristes. Mais nous vous laissons vous forger votre propre avis 😉

La péninsule de Railay

A quelques kilomètres à peine de la plage d’Ao Nang se trouve la péninsule de Railay. On y trouve trois plages : la plage de Railay, la plage de Phra Nang (réputée pour être la plus belle des trois avec son paysage de carte postale) et la plage de Tonsai.

Pour ceux qui auraient la bougeotte, il est possible de randonner jusqu’à un lagon caché : Sa Phra Nang, aussi connu sous le nom de Princess Lagoon. Depuis ce lagon, il est ensuite possible d’accéder à un point de vue sur la péninsule de Railay.

La péninsule de Railay est accessible en bateau, depuis le quai d’Ao Nam Mao, à Krabi Town (compter 80 baths par personne), ou encore depuis Ao Nang (compter 100-150 baths par personne).

Randonner sur le Tab Kak-Hang Nak Hill Nature Trail

Il s’agit là d’une randonnée plutôt courte (3,7 km) mais très sportive, qui passe entre autre devant un ruisseau et une cascade avant d’atteindre un point de vue panoramique à couper le souffle. La vue qui s’offre aux grimpeurs s’étend jusqu’à la mer d’Andaman et révèle les jolis pics karstiques de la région. Il faut compter environ 2h de montée, pour 1h de descente.
L’accès au sentier de randonnée est gratuit.
Le début de la randonnée se trouve à environ 30 kilomètres à l’ouest de Krabi Town. Pour s’y rendre, le plus pratique est le scooter mais il est également possible de prendre un tuk-tuk.

Faire du kayak au milieu des mangroves d’Ao Thalane

Situé à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Krabi Town, Ao Thalane est un endroit plutôt méconnu des touristes … C’est l’occasion rêvée pour pagayer tranquillement au cœur de la mangrove locale, entouré par des roches karstiques. En étant attentif, vous pourrez certainement observer les nombreux poissons, crabes, oiseaux et singes qui peuplent ce milieu naturel.
Compter environ 500 baths la location de kayak.

Pour plus d’info, nous vous recommandons le très bon article sur les choses à voir à Krabi et ses alentours, du blog d’un expatrié français en Thaïlande : « La Thaïlande et l’Asie »

Où dormir ?

Baifern Mansion

Cette auberge de jeunesse est bien située à Krabi Town, à quelques minutes à pied de la jetée et du Night Market, tout en restant au calme. Nous y avons pris une belle chambre double, avec salle de bain privée et petit balcon pour 430 baths la nuit. Un petit déjeuner assez copieux est compris dans le prix.

Note : en réservant via le lien Booking.com ci-dessus, vous pourrez réserver votre logement tout en nous faisant toucher une petite commission. Le prix reste le même pour vous !

Comment se rendre à Krabi depuis Phuket Town ?

Depuis la station de bus de Phuket Town, prendre un mini-bus pour Krabi (140 baths par personne). Le bus fait une halte à Phang Nga avant de repartir pour Krabi. Depuis le terminal de bus de Krabi, il faut ensuite prendre un songthaew pour rejoindre Krabi Town (60 baths par personne).
Note : les prix indiqués sont ceux valables à notre passage sur place, début 2018.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.