Que visiter et voir à Nantes ? Les lieux incontournables

Le
Date du séjour : Du 9 juillet au 5 août 2019

Autant vous le dire tout de suite, Nantes est l’une de nos villes françaises préférée. Nous avons adoré visiter Nantes lors de notre tour de France. Cette grande ville de Loire-Atlantique est une véritable pépite pour les amoureux de culture, d’art, de parcs et de gastronomie. Honnêtement, que demander de plus ? Avec l’expérience du « Voyage à Nantes », qui permet chaque été de découvrir la ville autour d’expositions permanentes et temporaires, il n’y a qu’à suivre la ligne verte pour s’émerveiller à chaque tournant ! Allez, suivez le guide, on vous emmène en balade pour découvrir les lieux incontournables à visiter dans cette ville fascinante !

N’hésitez pas à vous munir de la carte interactive ci-dessous pour découvrir Nantes. Nous y avons indiqué tous les lieux et activités évoqués dans cet article, y compris notre sélection d’endroits où boire un verre ou bien manger à Nantes. Un code couleur a été mis en place pour vous y retrouver plus facilement. Il est possible de télécharger les données de la carte en format KML pour les utiliser dans l’application Maps.me.

Voir en plein écran

Que visiter à Nantes ?

Nantes dispose d’une pléthore de lieux à visiter. Nous vous recommandons de rester une semaine sur place pour avoir le temps d’en faire le tour et de découvrir d’autres points d’intérêts alentours sans trop se presser.
Voici notre sélection de 9 endroits à voir absolument lors de votre séjour.

Le Voyage à Nantes

Tout d’abord, nous vous conseillons de commencer votre visite par le Voyage à Nantes (si vous y êtes lors de la période estivale). Sous cet étrange nom se cachent en fait de nombreuses expositions dispersées un peu partout dans la ville.
N’hésitez pas à consulter le site du Voyage à Nantes et/ou à récupérer à l’office de tourisme le livret listant tous les lieux faisant partie de l’édition de cette année.

Ensuite, c’est très simple, il suffit de suivre la ligne verte tracée au sol. Celle-ci vous fera passer devant chacune des œuvres du « Voyage à Nantes ». Suivre la ligne verte permet également d’avoir une bonne vue d’ensemble des points d’intérêt de la ville.
A noter qu’il y a énormément de lieux à voir : pour en voir la majorité, il faut compter deux bons jours remplis, que ce soit à pied ou à vélo.

Installation "Mètre à Ruban" du Voyage à Nantes
Ce mètre à ruban a de sacrés dimensions
Des statues squattent la Place Royale de Nantes
Des statues squattent la Place Royale de Nantes
Des tables de ping-pong spéciales, faisant partie des oeuvres du Voyage à Nantes
Ne nous demandez pas comment jouer avec de telles tables de ping-pong …

Les Machines de l’île

L’autre visite incontournable de Nantes, c’est les Machines de l’île. Il s’agit d’un projet artistique extrêmement poétique, donnant vie à de nombreux animaux mécaniques. La plupart de ces créatures se trouvent à Nantes, bien qu’on puisse en retrouver certaines qui se sont échappées à Toulouse (le minotaure), à Calais (le dragon cracheur de feu) ou encore en Chine (Long-Ma, de cheval-dragon) !

Pour appréhender les Machines de l’île, plusieurs options s’offrent à vous :

Visiter la Galerie des Machines de l’île

La Galerie des Machines permet d’observer des prototypes de machines animées qui seront réalisées par la suite à une plus grande échelle pour créer « L’arbre aux Hérons », le projet final.
Il s’agira d’un arbre géant métallique et végétal, sur lequel on retrouvera diverses machines : des chenilles pour passer de branche en branche, des colibris, des oies, des araignées, des fourmis (sur lesquelles on pourra monter), des paresseux et deux énormes hérons qui pourront faire voler plusieurs personnes en même temps. Un magnifique projet poétique ! Ce-dernier devrait voir le jour entre 2025 et 2035.
Dans la galerie, des « machinistes » dotés d’un bon sens de l’humour prennent les commandes de certaines machines et autres créatures et invitent le public à prendre place sur une chenille, ou encore à se laisser porter par le héron.
Pour nous, il s’agit de la visite à ne pas manquer si vous souhaitez découvrir l’univers enchanteur et émouvant des Machines de l’île.

Une dame assise sur une chenille de la Galerie des Machines à Nantes
Cette dame expérimente le voyage à dos de chenille
Le héron des Machines de l'île emporte quelques voyageurs
Le héron des Machines de l’île et ses voyageurs
L'araignée de la Galerie des Machines, à Nantes
La Grande Araignée est encore plus impressionnante !

Ticket d’entrée (tarif plein) pour la galerie des machines : 8,50 €

Partir à la rencontre du Grand Éléphant

Attention, le voilà qui arrive ! Le Grand Éléphant a de quoi impressionner avec ses 12 mètres de haut. Il porte sur son dos plusieurs voyageurs (qui pour une fois n’imposent pas de souffrance animale) à une vitesse oscillant entre 1 et 3 km/h. C’est le moment de sortir les appareils photos, mais attention à ne pas se faire arroser ! L’éléphant est un peu taquin et apprécie arroser la foule à l’aide de sa trompe.

Le Grand Eléphant des Machines de l'île à Nantes
Faites place au Grand Élephant !

On peut observer gratuitement l’éléphant, qui fait sa ronde en extérieur. Si vous souhaitez grimper sur son dos, il vous en coûtera 8,50 € (tarif plein).

Découvrir le Carrousel des Mondes Marins

Nous arrivons ensuite devant le Carrousel des Mondes Marins. On peut choisir d’y accéder juste pour voir ou bien pour y faire un tour de manège.
Nous avons choisi de visiter le carrousel sans tour de manège. Nous pouvons alors accéder à trois passerelles, situées à chacun des niveaux du carrousel. Pour le prix, nous avons été un peu déçus : les créatures sont quand même moins impressionnantes que celles que nous avons vues dans la galerie.

Le Carrousel des Mondes Marins s'élève sur 3 étages
Le Carrousel des Mondes Marins s’élève sur 3 étages
Cheval du Carrousel des Mondes Marins à Nantes
Ce cheval marin n’a pas l’air commode …

Le billet d’accès (sans tour de manège) au Carrousel des Mondes Marins est à 6,30 €.
La billet d’accès (avec tour de manège) est à 8,50 €.
Une réduction d’1,60 € s’applique si vous avez également pris le billet pour la galerie.

Observer la création des machines depuis les terrasses de l’atelier

Si vous avez acheté un ticket pour l’une des attractions précédentes, vous avez la possibilité d’accéder aux terrasses de l’Atelier. En semaine, on peut y voir les artisans travailler sur la création de nouvelles machines. Un film y raconte également l’histoire de la création des machines de l’île.

Le jardin des Plantes

Le jardin des Plantes de Nantes est un lieu où nous nous sommes rendus à plusieurs reprises. Il est vraiment intéressant et agréable à parcourir.
On y trouve des serres avec différents « climats » reconstitués (humide, sec), des zones marécageuses, où séjournent quelques plantes carnivores … et plein de grenouilles !
Quelques installations artistiques du Voyage à Nantes sont aménagées dans les points d’eau du jardin : des becs, qui versent un peu d’eau, penchent et se relèvent, mais aussi d’autres formes qui disparaissent dans l’eau et refont surface …
On trouve aussi de nombreux animaux dans le parc : canards, oies, poules d’eau, mais aussi des chèvres (qui se trouvent dans un enclos). On peut y entrer gratuitement et les nourrir de granulés pour quelques centimes.

Le jardin des Plantes à Nantes
Le jardin des Plantes est un lieu apaisant
Les fleurs carnivores du jardin des Plantes à Nantes
Les fleurs carnivores du jardin des Plantes
De jolies oies au jardin des Plantes de Nantes
De jolies oies au jardin des Plantes

L’île de Versailles et son jardin japonais

L’île de Versailles est une île artificielle sur l’Erdre. On y trouve aujourd’hui un jardin japonais particulièrement reposant. C’est ici également que se tient la Maison de l’Erdre, qui accueille des expositions temporaires.

Le jardin japonais de l'île de Versailles
Le jardin japonais de l’île de Versailles

La Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul

Terminée seulement à la fin du XIXème siècle, la Cathédrale Saint-Pierre et Paul fut malheureusement ravagée en partie par un incendie en juillet 2020.
A notre passage en 2019, nous avions pu la visiter et y admirer le tombeau de François II et de sa 1ère femme, Marguerite de Bretagne. Véritable chef d’œuvre de marbre sculpté, le breton Michel Colombe mis 5 ans à le réaliser.

La Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, à Nantes
La Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul

Les remparts et le toboggan du château des Ducs de Bretagne

Le château des Ducs de Bretagne est le monument-phare de Nantes. Il est possible de faire gratuitement le tour de ses remparts, avec à la clé de jolis points de vue sur la ville.
Le Grand Logis du château accueille aujourd’hui le Musée d’histoire de Nantes, que nous vous recommandons également (voir le prochain point).
Enfin, pour les petits et les plus grands, sachez qu’il est possible de descendre des remparts du château … à toboggan. C’est d’ailleurs l’une des œuvres permanentes du Voyage à Nantes.
Pensez juste à être correctement vêtu : les robes et sandales sont interdits pour effectuer la grande glissade !

Pablo se balade sur les remparts du château des Ducs de Bretagne
Pablo se balade sur les remparts du château des Ducs de Bretagne
Le toboggan du château des Ducs de Bretagne à Nantes
Ce toboggan donne sacrément envie, non ?
Le château de Nantes depuis les douves
Le château de Nantes depuis les douves

Le Musée d’histoire de Nantes

Le Musée d’histoire de Nantes se trouve au cœur du château des Ducs de Bretagne. Le billet d’entrée donne accès au musée et aux expositions temporaires.
A notre passage, il y avait une exposition très intéressante sur les indiens d’Amazonie et une autre sur le rock nantais. Nous avons passé un peu plus de 2h à faire le tour de ces deux expositions temporaires … avant d’enchaîner avec 3h de visite du musée d’histoire de Nantes.
Le musée présente de façon intéressante l’histoire de la ville à travers 7 séquences historiques.

Prix du billet d’entrée (plein tarif) : 8€.
Gratuit les 1ers dimanches de chaque mois, excepté en juillet et août.
Compter 2h de visite pour les exposition temporaires et un minimum de 3h pour le Musée d’histoire de Nantes.

La Tour LU

Ancienne tour encadrant un passage vers les usines de la célèbre marque de gâteaux, le bâtiment a aujourd’hui été renommé « Lieu Unique ». On y trouve un café, une librairie, un théâtre et des expositions temporaires gratuites.
A notre passage, nous y avons découvert l’exposition « Incoming » de Richard Mosse, qui exposait les conditions de vie des migrants, à travers un appareil photo thermique militaire.

La Tour Lu à Nantes
La Tour Lu renommée aujourd’hui “Lieu Unique”

Le mémorial de l’abolition de l’esclavage

Nantes ayant été un port négrier au XVIIIème siècle, on y trouve l’un des mémoriaux les plus importants au monde consacré à la traite négrière. Le mémorial de l’abolition de l’esclavage est situé en face de l’île de Nantes. Juste avant d’y parvenir, des plaques métalliques indiquent les noms de navires négriers qui sont passés à Nantes. Il y en a un certain nombre … On passe ensuite sous terre pour arriver au cœur du mémorial. Nous avons ainsi l’impression de nous trouver dans une cale de bateau, comme devaient l’être les esclaves lors de leur transport.
Nous avons trouvé que le mémorial remettait bien en perspective la tardive abolition de l’esclavage.

Selon ce que vous souhaitez voir et faire à Nantes, le Pass Nantes peut être avantageux (à partir de 26€ le pass 24h avec 50 prestations en accès libre et transports illimités).

Le lien ci-dessus est un lien affilié. En souscrivant à une offre via le lien proposé, vous ne paierez pas plus cher mais nous permettrez de toucher une commission (et pour ça, vous gagnez notre reconnaissance éternelle !).

Où manger à Nantes ?

L’Ethiquête

L’Ethiquête est un restaurant vegan aux plats gourmands et inventifs, qui a une démarche éco-responsable (et ça, on adore !). Les produits cuisinés sont vegan, achetés principalement en vrac. Le restaurant utilise des matériaux de récupération pour son mobilier et sa décoration, les déchets sont compostables : de beaux efforts !
Pour la petite histoire, il est tenu par Claire, la sœur d’un de nos anciens professeurs de licence. Ce même professeur nous avait invité à aller tester les plats de sa sœur à Nantes, autant vous dire que nous étions ravis (merci Claude !).
La spécialité ultra-originale de l’Ethiquête, c’est son tofish & chips, un fish & chips réalisé avec du tofu, enrobé de salade du pêcheur, feuille de nori et tempura ! Mais nous nous sommes également régalés avec les houmous, falafels, burger vegan et desserts vegan.
En plus, les prix sont mini, il y a moyen de se faire plaisir pour pas très cher : foncez !

Festin au restaurant vegan l'Ethiquête, à Nantes
Notre festin chez l’Ethiquête !

Où acheter du bon pain à Nantes ?

Boulangerie Eugénie

Nous avons découvert cette boulangerie par hasard, car elle était située juste en bas de notre Airbnb à Nantes, mais ce fut une très belle surprise. Les « Gustives » qu’on y achetait font certainement partie des meilleurs pains que nous avons goûtés en France ! C’est l’adresse idéale pour se concocter un sandwich du feu de Dieu !

Où boire un verre à Nantes ?

La péniche « Le petit Baigneur »

A Nantes en été, on trouve de chouettes bars sur les péniches flottant sur l’Erdre. Nous avons particulièrement apprécié la péniche « Le Petit Baigneur » pour ses bières artisanales locales abordables et pour ses jeux de société mis à disposition de la clientèle. Nous avons pu y jouer quelques parties de Puissance 4 tout en sirotant une bonne bière !

Le bar-péniche "Le Petit Baigneur" à Nantes

Quelles spécialités culinaires goûter à Nantes ?

Le gâteau Nantais

Le gâteau Nantais est la pâtisserie à ne pas manquer. Il s’agit d’une pâtisserie à base de poudre d’amandes, imbibée de rhum. On peut en trouver notamment à la boulangerie Eugénie.

Le gâteau nantais
Le gâteau nantais

Les rigolettes nantaises

Les rigolettes sont des confiseries à la pulpe de fruits. Vous pouvez les trouver dans certains magasins spécialisés de Nantes, comme la confiserie « Les Rigolettes Nantaises » située rue de Verdun par exemple.

Sachet de rigolettes nantaises
Un sachet de rigolettes nantaises
La Confiserie "Les Rigolettes Nantaises"
La Confiserie “Les Rigolettes Nantaises”

Où dormir à Nantes ?

Nous avons choisi de séjourner en plein centre-ville pour notre visite de Nantes.
Nous logions dans un Airbnb (qui aujourd’hui n’est plus sur la plateforme) situé dans la rue Joffre, à deux pas de la boulangerie Eugénie. L’avantage de ce quartier, c’est qu’il est animé, situé en plein centre-ville et qu’il est possible d’explorer Nantes à pied depuis ce point. L’inconvénient est que les rues sont assez bruyantes en soirée, d’autant plus lorsqu’on est obligés d’ouvrir les fenêtres pour ne pas mourir de chaud la nuit.

Comment se déplacer à Nantes ?

Nantes est une ville qui est très agréable à parcourir à pied.
Pour les trajets un peu plus longs, nous vous conseillons les « Bicloo », les vélos en libre-service de Nantes. L’abonnement de 24h coûte 2€ ; les 30 premières minutes d’utilisation de chaque trajet sont gratuites. Après quoi, il faudra payer un supplément par tranche de 30 minutes supplémentaires (détail des tarifs ici).
Nantes dispose également d’un bon réseau de transports publics (TAN), que nous n’avons utilisé qu’une seule fois, pour prendre le Navibus, la navette fluviale de Nantes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.