Visiter les châteaux de la Loire à vélo : Amboise et Chambord en 2 jours

Le
Date du séjour : 22 et 23 juin 2019

Les châteaux de la Loire sont de véritables merveilles de l’architecture de la Renaissance. Disséminés le long du plus long fleuve de France, ils est possible de visiter la plupart d’entre eux à bicyclette en empruntant l’itinéraire cyclable de la Loire à Vélo. Cette véloroute s’étale sur 900 km et relie Cuffy (dans le Cher) à Saint-Brevin-les-Pins (en Loire-Atlantique). Relativement plate, elle permet de faire de très belles balades tout en profitant de notre patrimoine historique ! Lors de notre séjour à Tours, nous avons suivi un itinéraire de deux jours, permettant de visiter deux des plus beaux châteaux de la Loire à vélo : ceux d’Amboise et de Chambord, au départ de Tours !

La Loire à vélo : un itinéraire cyclable facile et magnifique

Que nos lecteurs peu sportifs soient tout de suite rassurés : la Loire à Vélo est un itinéraire relativement plat, très bien entretenu et à la portée de tous, que vous ayez un vélo électrique ou pas. Nul besoin d’avoir des mollets en béton pour pouvoir partir à vélo à la découverte des châteaux de la Loire. C’est un itinéraire qui peut très bien être accessible à des familles avec enfants.
Par contre, il faudra disposer de pas mal d’énergie pour enchaîner les parcours à bicyclette et les longues (mais si passionnantes) visites des châteaux ! Prévoyez quelques snacks et une bonne dose de bonne humeur !

Comment organiser son parcours sur l’itinéraire cyclable de la Loire à Vélo ?

Partir en itinérance à vélo, ça se prépare en avance. Si vous n’êtes pas habitués à ce mode de voyage alternatif, nous vous expliquons rapidement comment procéder :

Préparer son itinéraire

Nous vous conseillons l’outil dédié du site de la Loire à vélo, qui permettra de connaître les sentiers et routes à emprunter, car Google Maps n’est vraiment pas le meilleur GPS quand on est à vélo !
Si vous partez en itinérance à vélo pour la première fois, il est recommandé de prévoir des journées de 40 à 50 km par jour. Niveau vitesse, vous pouvez tabler sur une vitesse moyenne de 10 km/h si vous pédalez tranquillement.

Partir bien équipé

Partez sur un vélo confortable et bien entretenu, sur lequel vous vous sentez à l’aise. Le VTC est un must pour ce genre de trajets !
Des sacoches seront nécessaires pour pouvoir rouler correctement tout en transportant vos affaires avec vous. Il est idéal de partir léger, mais si vous avez prévu trop de bagages, il est également possible de faire appel à un service de transport de bagages.
A noter qu’il est utile d’avoir avec vous un petit sac dans lequel vous pourrez mettre vos affaires les plus précieuses lors de vos visites. Cela permet de ne pas les laisser à la portée de tous dans vos sacoches lorsque vous visiterez les châteaux de la Loire.
Emportez avec vous un kit de réparation pour les petits désagréments qui pourraient arriver en cours de route. On n’est jamais à l’abri d’une crevaison ! Et enfin, n’oubliez pas de prendre un bon cadenas pour sécuriser votre bicyclette lors des arrêts. Normalement, tous ces petits accessoires sont fournis si vous louez votre vélo chez un professionnel.

Pablo est bien équipé pour son itinérance à vélo le long de la Loire
Pablo est bien équipé pour son itinérance à vélo le long de la Loire

Réserver son hébergement en avance

Il existe de nombreux hébergements tout le long de la véloroute de la Loire à Vélo. Cependant, en période de grande affluence, l’offre pourrait ne plus suffire à accueillir tous les voyageurs. Nous vous recommandons donc de réserver votre hébergement en avance.
Enfin, renseignez-vous bien sur les moyens d’accès à votre hébergement, ou bien vous risquerez d’avoir des surprises (comme nous vous le racontons un peu plus loin dans cet article).

Pour plus de conseils sur l’organisation de votre premier voyage à vélo, nous vous suggérons la lecture de cet article sur loireavelo.fr.

Où louer un vélo à Tours ?

Rouelib’

Pour notre séjour en itinérance à vélo à la découverte des châteaux de la Loire, nous avons loué des vélos chez Rouelib’ et nous en étions ravis ! Rouelib’ se situe juste à côté de l’office de tourisme de Tours. Ils proposent des vélos de bonne qualité, très confortables, et nous ont équipé de sacoches et d’un kit de réparation. Nous avons eu le plaisir d’être surclassés et de bénéficier de vélos à 21 vitesses pour notre escapade. C’était un vrai plaisir de pédaler sur ces excellents VTC et le contact client était impeccable.
Compter 50 € pour louer 2 VTC 18 vitesses pendant 2 jours.

Nos 2 jours de visite des châteaux de la Loire à vélo

Ca y est, vous êtes convaincus ? Vous souhaitez découvrir les châteaux d’Amboise et de Chambord à vélo ? Alors, enfourchez votre bécane et suivez nous pour un très chouette itinéraire au départ de Tours, passant par Amboise, Chaumont-sur-Loire, Blois et Chambord !
Au programme : 110 km à vélo, 2 visites de châteaux et quelques sympathiques petites galères (mais celles-là, nous sommes sûrs que vous saurez les éviter) !

Jour 1 : de Tours à Chouzy-sur-Cisse, en passant par Amboise

Distance : environ 60 km
Durée : Entre 3h30 et 6h de vélo selon votre vitesse – 1h30 de visite du château d’Amboise
Difficulté : facile

Après avoir récupéré des vélos à Tours et réparti nos affaires dans nos sacoches, nous voilà partis pour un beau parcours à vélo en bord de Loire. Nous passons sur le pont de fil et longeons le fleuve. Le vent souffle sur nos visages, l’eau coule doucement à côté de nous … Nous ne tenons pas longtemps avant de nous arrêter pour prendre quelques photos !

Les magnifiques paysages des bords de Loire
Balade à vélo en bord de Loire
Cédric sur l'itinéraire de la Loire à Vélo
Impossible de ne pas s’arrêter pour prendre quelques photos !

La piste s’éloigne ensuite des rives de la Loire et nous fait traverser un bout de vignoble après Montlouis-sur-Loire. Il y a peu de voitures qui passent sur la route et cela reste agréable de circuler à vélo.

A vélo dans le vignoble après Montlouis-sur-Loire
Au beau milieu d’un vignoble après Montlouis-sur-Loire

A Lussault-sur-Loire, nous profitons d’une petite pause, à un endroit spécialement dédié aux cyclistes, mis en place par des habitants du village. Des bouteilles d’eau et des verres sont mis gracieusement à disposition : un geste que nous avons trouvé adorable et particulièrement bienvenu par une belle journée ensoleillée !

Coin de pause pour les cyclistes à Lussault-sur-Loire
L’adorable coin de halte cycliste à Lussault-sur-Loire

Nous reprenons le chemin et atteignons Amboise aux alentours de midi. Nous sortons notre déjeuner de nos sacoches et refaisons le plein d’énergie avant d’enchaîner avec la visite du château d’Amboise.

Visite du château d’Amboise

Le château d’Amboise fût le cœur du pouvoir royal à la Renaissance. Il a été transformé à de nombreuses reprises, mais il ne subsiste aujourd’hui plus que 30% des anciens murs.
Depuis l’enceinte du château, la vue sur les toits en ardoise de la ville est vraiment jolie.
Armés de nos Histopads (des tablettes incluses dans le prix du billet qui permettent de vivre la visite en réalité augmentée), nous commençons la visite par la Chapelle Saint-Hubert, entrons ensuite dans le château afin de finir par un tour des jardins.

Le château d'Amboise et ses drapeaux
Le château d’Amboise et ses drapeaux
Vue sur les toits de la ville d'Amboise
Vue sur les toits de la ville d’Amboise
Les jardins du château d'Amboise
Les jardins du château d’Amboise

Pour plus de détails sur la visite du château d’Amboise, nous vous invitons à lire notre article sur les 7 plus beaux châteaux de la Loire à visiter absolument.
Nous finissons la visite avec un expresso et un muffin au café du château, histoire d’être en pleine forme pour la suite du parcours !

Infos pratiques : l’entrée est à 13,30 € par adulte (HistoPad inclus), mais vous pouvez profiter d’une réduction de 2,30€ en achetant votre ticket dans un office de tourisme. Prévoir environ 1h30 de visite. Il est interdit de pique-niquer dans l’enceinte du château.

En route vers Chaumont-sur-Loire !

Nous enfourchons à nouveau nos vélos et prenons cette fois-ci la direction de Chaumont sur Loire. Nous passons non loin du château de Chaumont-sur-Loire mais ne nous arrêtons pas, nous avons déjà eu l’occasion de le visiter lors de notre séjour à Tours.
Il nous faut maintenant rejoindre notre hébergement pour la nuit : le Loisirs Loire Valley, situé à Chouzy-sur-Cisse. Nous sortons de l’itinéraire cyclable et c’est parti pour de belles galères

Petite pause bucolique sur la route vers Chaumont-sur-Loire
Petite pause bucolique sur la route vers Chaumont-sur-Loire

Un long chemin parsemé d’embûches jusqu’à notre étape pour la nuit

Notre route passant par une départementale très fréquentée, nous décidons d’emprunter un chemin alternatif décelé sur Google Maps nous évitant de rouler trop longtemps à côté des voitures.
Nous empruntons donc un petit chemin de terre. Ce n’est qu’en sortant de ce-dernier que nous apercevons un panneau « Propriété privée », qui n’était pourtant pas affiché de l’autre côté du sentier. Bon … Nous sommes maintenant sur un chemin de cailloux un peu plus praticable qui longe la voie de chemin de fer.

Cela se gâte encore lorsque notre ami Google nous indique un peu plus loin de tourner à droite, dans un sentier forestier pas du tout adapté aux vélos, non entretenu, rempli d’orties et de troncs d’arbres couchés. S’ensuit de longues discussions animées pour savoir si nous nous lançons sur ce chemin peu accueillant ou si nous trouvons une autre option. Cédric gagne la bataille, nous essayons tant bien que mal d’avancer sur ce sentier.
Pour couronner le tout, l’endroit est infesté de moustiques et nous nous faisons piquer à de nombreuses reprises, que ce soit par ces insectes ou par les orties. Nous soulevons nos vélos par-dessus plusieurs troncs d’arbres tombés au milieu du chemin, errons dans la forêt, jusqu’au craquage inévitable ! Avec déjà pas loin de 50 kilomètres dans les pattes, la fatigue, les moustiques, nous ne sommes plus vraiment patients. Cédric tente de trouver le bout du chemin et tombe sur une clôture … Nous faisons finalement demi-tour (on vous passe les « j’te l’avais dit », « j’ te ferai plus jamais confiance » et autres qui ont fusé !).

Nous revenons finalement sur la grande route départementale du début et revenons en arrière, mais nous nous apercevons rapidement que notre hébergement n’est pas sur cette route. Nous nous arrêtons à un golf pour demander notre chemin. On nous indique alors qu’il faudrait encore faire 5 kilomètres de route ! Nous sommes exténués et la nouvelle nous accable.
Heureusement, un chemin privé passe par le golf et pourrait nous permettre de rejoindre rapidement notre point de chute pour la nuit, nous évitant alors tous ces kilomètres superflus. L’employé (mille mercis à lui !) nous autorise exceptionnellement à l’emprunter à la vue de nos mines déconfites. Reboostés, nous empruntons discrètement le chemin et tombons ENFIN sur une pancarte indiquant le Loisirs Loire Valley !
Nous réalisons alors que nous étions passés bien plus tôt à quelques mètres seulement du chemin menant à notre hébergement.

Première nuit à Chouzy sur Cisse

Nous arrivons finalement juste avant l’heure limite (19h) à notre hébergement, une véritable victoire après ce parcours du combattant !

Notre hébergement pour la nuit, à Chouzy sur Cisse
Notre hébergement pour la nuit, à Chouzy sur Cisse
Un petit chat bien caché au Loisirs Loire Valley
Un petit chat bien caché au Loisirs Loire Valley
Les vélos sont garés au Loisirs Loire Valley
Les vélos sont garés devant la piscine

On nous apporte alors un plateau repas sur la terrasse de notre petite maison. Entourés d’un grand parc avec des chiens, des chats et des moutons, le cadre est vraiment reposant après notre journée riche en émotions !

Nous profitons de ce moment pour organiser le parcours du lendemain, en direction de Chambord. Notre itinéraire nous semble bien trop optimiste, et nous choisissons finalement d’emprunter le train entre Onzain et Blois.

Jour 2 : de Chouzy-sur-Cisse à Blois, en passant par Chambord

Distance : environ 50 km
Durée : Entre 3 et 5h de vélo selon votre vitesse – 2 à 4h de visite du château de Chambord
Difficulté : facile

Après une bonne nuit de sommeil et un petit-déjeuner très complet, nous enfourchons donc nos vélos en direction de la gare d’Onzain. On nous a cette fois-ci indiqué un chemin rapide pour arriver jusqu’à la gare (heureusement !). Nous embarquons avec nos vélos à bord du train qui nous dépose 10 minutes plus tard à Blois.

Depuis Blois, il faut ensuite compter 1h30 à 2h de vélo pour atteindre le majestueux château de Chambord.

Visite du château de Chambord

Avant de commencer la visite du château de Chambord, nous nous posons dans le parc pour casser la croûte, et enchaînons par un expresso & muffin au café du château. Ca y est, nous sommes à nouveau en forme pour cette longue et passionnante visite. Il faut en effet passer au minimum 2 heures pour en faire le tour, et on peut facilement y rester toute une journée !

Le château de Chambord est impressionnant par sa taille mais aussi par la superficie de ses jardins. Chambord dispose du plus grand parc clos de murs d’Europe, d’une superficie égale à la ville de Paris intramuros (5 440 hectares !). Il peut être difficile de le visiter sans se perdre tant l’architecture en croix grecque peut être déconcertante ! Quoi qu’il en soit, les terrasses du château sont vraiment à ne pas rater !

Le château de Chambord
Le château de Chambord en impose !
Les toits du château de Chambord
Les toits du château de Chambord sont joliment décorés
Vue sur une partie du parc entourant le château de Chambord
Vue sur une partie du parc entourant le château

Pour plus de détails sur la visite du château de Chambord, nous vous invitons à lire notre article sur les 7 plus beaux châteaux de la Loire à visiter absolument.

Infos pratiques : l’entrée pour le parc et le château est à 14,50 € par adulte, mais vous pouvez profiter d’une réduction d’1,50€ en achetant votre ticket dans un office de tourisme. C’est certainement le plus long des châteaux de la Loire à visiter, alors prévoyez assez de temps pour en faire le tour (entre 2h et une demi-journée).

Retour à Blois en vélo, puis à Tours en train

Une fois notre visite de Chambord achevée, nous remontons à nouveau à vélo pour la dernière fois de cette escapade de 2 jours.
Nous empruntons une piste cyclable forestière pour rejoindre Blois. Celle-ci est très agréable et nous apporte un peu de fraîcheur par cette chaude journée.
Arrivés à Blois, nous prenons à nouveau le train pour rentrer à Tours.

C’est la fin de cette superbe escapade de 2 jours à la découverte des châteaux de la Loire à vélo ! Les routes que nous avons empruntées sur l’itinéraire cyclable étaient vraiment agréables, bien entretenues et il nous tarde déjà de réitérer l’expérience du voyage en itinérance à vélo ailleurs en France !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.