Les 7 plus beaux châteaux de la Loire à visiter absolument en Val-de-Loire

Le
Date du séjour : Juin & juillet 2019

Visiter les châteaux de la Loire, c’est plonger dans l’Histoire de France, tout en admirant de véritables chefs d’œuvre d’architecture et des jardins de toute beauté ! En ayant séjourné un mois à Tours, nous avons eu pas mal de temps pour partir à la découverte des plus beaux châteaux de la Loire, se remémorer nos lointains souvenirs de cours d’histoire et surtout apprécier pleinement cette région si riche en patrimoine historique ! Nous vous livrons ici notre liste de 7 châteaux à visiter absolument dans le Val-de-Loire.

N’hésitez pas à vous munir de la carte interactive ci-dessous pour découvrir les châteaux de la Loire évoqués dans cet article. Il est possible de télécharger les données de la carte au format KML pour les utiliser dans l’application Maps.me.

Voir en plein écran

Le château de Chenonceau : notre visite coup de cœur

Chenonceau nous a bouleversé par sa beauté, tant et si bien que nous n’avons pu nous retenir de lâcher des « wouaw ! » et « oh, c’est trop beau ! » tout au long de notre visite. Il faut dire que le château dispose d’un cadre on ne peut plus romantique : érigé dans un cadre naturel, celui-ci enjambe le Cher et dispose de magnifiques jardins fleuris.

Le château de Chenonceau
Le château de Chenonceau est un véritable bijou !
Les Avencurieux au château de Chenonceau
Les Avencurieux au château de Chenonceau
Le jardin Diane de Poitiers au château de Chenonceau
Le jardin Diane de Poitiers
Le jardin Catherine de Médicis au château de Chenonceau
Le jardin Catherine de Médicis

L’intérieur est composé de 19 salles à visiter. Les chambres sont richement décorées et nous laissent bien imaginer comment était aménagé le château au XVIème siècle. Nous avons particulièrement apprécié les cuisines ainsi que le vestibule, avec ses jolies voûtes d’ogives aux clefs décalées.

Les cuisines du château de Chenonceau
Emilie a l’air intéressée par les cuisines
Casseroles dans cuisines du château de Chenonceau
Une bien belle collection de casseroles en cuivre

Dans la galerie Médicis, on retrouve de nombreux panneaux explicatifs très intéressants, qui permettent d’en apprendre plus sur l’histoire des propriétaires successifs du château : de Diane de Poitiers, favorite de Henry II, à Simone Meunier, infirmière dont la famille transforma le château en hôpital durant la 1ère guerre mondiale, en passant (entre autres) par Catherine de Médicis. Certains souvenirs des cours d’histoire risquent de vous revenir en mémoire 😉 Et il faut dire que cette mise-à-jour est vraiment bienvenue !
On apprend également que le château a joué un rôle décisif durant la seconde guerre mondiale, alors que le Cher matérialisait la frontière entre la France Libre et la France occupée. La grande galerie du château permit de faire passer clandestinement de nombreuses personnes fuyant les nazis.

Chenonceau est également surnommé « le Château des Dames », car il est passé entre les mains de 6 femmes d’influence. Le château et les jardins laissent d’ailleurs transparaître une certaine grâce féminine. Nous vous laissons en juger, pour notre part, nous avons été conquis !

Et si vous en voulez encore après votre visite du château et des jardins, sachez qu’il est possible de faire un tour en barque sur le Cher, à proximité du château (à partir de l’embarcadère du château). Une activité on ne peut plus romantique !

Infos pratiques : l’entrée est à 15 € par adulte, mais vous pouvez profiter d’une réduction d’1€ en achetant votre ticket dans un office de tourisme. Il faut compter environ 3 heures pour profiter pleinement de la visite, en découvrant l’intérieur et en flânant dans les jardins. Il est malheureusement interdit de pique-niquer sur place.

Note : en réservant via le lien getyourguide se trouvant ci-dessus, vous pourrez réserver tout en nous faisant toucher une petite commission. Le prix reste le même pour vous !

Le château de Chambord : le plus énorme des châteaux de la Loire

En deuxième dans notre classement des plus beaux châteaux de la Loire arrive le château de Chambord.
Impressionnant par sa taille et la superficie de ses jardins, Chambord est le château de tous les superlatifs ! Chambord dispose du plus grand parc clos de murs d’Europe, d’une superficie égale à la ville de Paris intramuros (5 440 hectares !). Son château est également inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981.

Le château de Chambord
Le château de Chambord en impose !
La cour du château de Chambord
Vue depuis la cour intérieure du château de Chambord

Commandé par le Roi François Ier en 1519, le château de Chambord fut achevé sous le règne de Louis XIV. L’immense parc de Chambord servait alors de domaine de chasse royale.
Le château est une véritable merveille d’architecture et celle-ci pourrait bien avoir été inspirée par Léonard De Vinci … même si le mystère réside encore sur l’identité du véritable architecte du château !

Au niveau architectural, le château est de style Renaissance et a été construit sur le motif d’une croix grecque. Chaque module de la croix a été conçu de manière similaire. Cela fait qu’il est très difficile de s’y repérer. D’ailleurs, cette architecture nous a joué des tours à de nombreuses reprises et nous avons été confus plus d’une fois !

L’une des pièces maitresses du château est son escalier à double révolution. En couple, si vous empruntez chacun une rampe différente, vous pourrez monter l’escalier sans vous croiser (pratique en cas de dispute !).

La magnifique chambre du Roi à Chambord
La magnifique chambre du Roi à Chambord

Si vous n’avez pas beaucoup de temps ou que la lecture des panneaux informatifs a tendance à vous fatiguer rapidement, ne manquez pas la vidéo d’introduction présente dans la première salle : elle permet de comprendre succinctement l’histoire du château dans son ensemble.
Le reste du château est agrémenté de nombreux panneaux informatifs : impossible de les lire sans overdose, et pourtant nous sommes du genre à tout lire habituellement ! Ménagez-vous car il y aura énormément d’informations à intégrer.
Pour une visite plus immersive, vous pouvez également opter de louer un HistoPad, une tablette qui vous permettra de vivre votre visite en réalité augmentée ! Nous vous recommandons chaudement ce mode de visite beaucoup plus ludique et interactif.

Au troisième étage du château, faites un passage par les terrasses. Vous pourrez observer les toitures magnifiquement décorées, et apprécier la vue sur les jardins et le domaine de Chambord.

Sur les toits du château de Chambord
Sur les toits du château de Chambord
Les toits du château de Chambord
Les toits du château de Chambord sont joliment décorés

De nombreuses activités sont proposées sur place pour faire le tour du domaine, comme par exemple des balades à vélo, en calèche, ou bien encore l’écoute du brame du cerf (de mi-septembre à mi-octobre). Enfin, des spectacles de chevaux et rapaces sont organisés au printemps et en été.

Vue sur une partie du parc entourant le château de Chambord
Vue sur une partie du parc entourant le château de Chambord

Infos pratiques : l’entrée pour le parc et le château est à 14,50 € par adulte, mais vous pouvez profiter d’une réduction d’1,50€ en achetant votre ticket dans un office de tourisme. C’est certainement le plus long des châteaux de la Loire à visiter, alors prévoyez assez de temps pour en faire le tour (entre 2h et une demi-journée).

Le château d’Azay-le-Rideau : l’intérieur le plus captivant

Azay-le-Rideau, bâti sur une île au milieu de l’Indre, est connu pour son miroir d’eau vraiment photogénique. Ce château est également l’une des plus belles architectures de type Renaissance que l’on puisse trouver dans le Val de Loire.

Le château d'Azay-le-Rideau
Le château d’Azay-le-Rideau, niché dans un écrin de verdure

A Azay-le-Rideau, point de commande royale : un château-fort existait déjà au Xème siècle, mais il fut reconstruit au cours du XVIème siècle par Gille Berthelot, alors trésorier de François Ier. Ce n’est cependant qu’au XIXème siècle que le château acquis sa forme définitive.

Le château est entouré d’un joli jardin à l’anglaise. Mais la pièce maîtresse de ce-dernier est sans aucun doute son miroir d’eau. En effet, c’est ici que le château montre son plus beau profil. L’Indre y poursuit son passage et s’écoule un peu plus bas, ajoutant une touche de romantisme à ce lieu magique.

Le miroir d'eau à Azay-le-Rideau
Le château d’Azay-le-Rideau montre son plus beau profil devant le Miroir d’eau

La façade du château, toute en tuffeau, une pierre calcaire locale, est délicatement sculptée. Alors que l’extérieur donne une impression très lumineuse, l’atmosphère à l’intérieur est toute autre. Les volets ont été fermés, une petite lumière tamisée éclaire les pièces. Des installations artistiques de Piet.sO et Peter Keene apportent une touche en plus, leurs œuvres interrogeant l’imaginaire de la Renaissance. On trouve des automates, des robes immenses, un théâtre animé, un meuble à secrets … De quoi magnifiquement animer la visite. De tous les châteaux de la Loire que nous ayons visités, Azay-le-Rideau dispose de l’intérieur qui nous a le plus captivé.

Salle à manger au château d'Azay-le-Rideau
La salle à manger est joliment mise en scène et s’anime de temps en temps
Une chambre du château d'Azay-le-Rideau
Une chambre joliment décorée du château d’Azay-le-Rideau
Une installation artistique au château d'Azay-le-Rideau
Une installation artistique au château d’Azay-le-Rideau

Après avoir parcouru les différentes pièces, il est possible d’atteindre les combles du château, où niche une espèce protégée de chauve-souris. Cependant, il est difficile d’apercevoir ces petits mammifères en pleine journée.

Infos pratiques : l’entrée est à 11,50 € par adulte. Prévoir environ 1h30 de visite. Il est interdit de pique-niquer sur place.

BONUS : Le château du Gerfaut, l’endroit idéal pour faire une pause gourmande près d’Azay-le-Rideau

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’un château à visiter mais d’un endroit où se reposer avant ou après votre visite d’Azay-le-Rideau. Le château du Gerfaut fait en effet chambre d’hôtes et salon de thé. Alors que nous passions à vélo à côté de ce lieu d’exception, nous avons hésité quelques secondes avant d’en franchir le portail … Il faut dire que nous n’étions pas sûr d’être assez bien habillés 😉 Mais nous avons eu la chance d’être très bien accueillis par la propriétaire, qui a l’habitude de recevoir des cyclistes.
Quelques places confortables sont disponibles en terrasse, et d’autres à l’intérieur du bâtiment. Nous avons eu la chance de nous requinquer avec deux smoothies gourmands et deux fondants au chocolat dans un si beau cadre. En plus de cela, l’addition (15€) n’était pas salée du tout. N’hésitez donc pas à faire une pause gourmande au château du Gerfaut !

Le château du Gerfaut
Le château du Gerfaut ne se visite pas, mais une pause gourmande y est la bienvenue !
Le château du Gerfaut
Un intérieur “royal” au château du Gerfaut

Le château d’Amboise, le château royal de la Renaissance

Le château d’Amboise, avec sa façade blanche en pierres de tuffeau et sa toiture en ardoise, comme on en trouve beaucoup dans la région, trône fièrement au-dessus de la Loire et de la ville d’Amboise. Ce magnifique édifice fut le cœur du pouvoir royal à la Renaissance.
C’est Charles VIII qui débuta la phase majeure de construction du château à la fin du XVème siècle, même si celui-ci a été transformé à de nombreuses reprises. Cependant, 75% du château bâti sous son règne a subsisté jusqu’à aujourd’hui.

La vue sur la ville et sur la Loire est très jolie depuis les jardins. Les jolis toits en ardoise des maisons d’Amboise y sont probablement pour quelque chose !

Le château d'Amboise
Le château d’Amboise
Le château d'Amboise et ses drapeaux
Le château d’Amboise et ses drapeaux
Vue sur les toits de la ville d'Amboise
Vue sur les toits de la ville d’Amboise

Aux abords des jardins, la Chapelle Saint-Hubert abrite la sépulture de Léonard de Vinci, qui est mort à Amboise en 1519. Ce-dernier avait également son propre château à quelques centaines de mètres de là, le Clos-Lucé, qu’il est possible de visiter également.

La Chapelle Saint-Hubert à Amboise
La Chapelle Saint-Hubert abrite la sépulture de Léonard de Vinci

Il est temps pour nous de commencer la visite de l’intérieur du château. Grâce à l’HistoPad, une tablette permettant une visite en réalité augmentée, la visite est très ludique. Les salles plutôt sobrement décorées prennent vie alors que nous levons nos tablettes : nous apercevons des décors et mobiliers d’époque, entendons des flammes qui crépitent et cherchons même quelques trésors cachés dans le château !
C’est également l’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire des rois qui ont vécu dans le château. Par exemple, Charles VIII serait décédé à 28 ans seulement des suites d’un traumatisme crânien, quelques heures après s’être cogné la tête à un linteau de porte. Drôle de mort !

La visite se termine par un tour des jardins. Un énorme cèdre du Liban apporte un peu d’ombre sur la pelouse soigneusement tondue. Et pour se redonner des forces après avoir intégré tant d’informations, rien de tel qu’un petit café et un muffin au café du château !

Les jardins du château d'Amboise
Les jardins du château d’Amboise
Depuis les jardins du château d'Amboise
Depuis les jardins du château d’Amboise

Infos pratiques : l’entrée est à 13,30 € par adulte (HistoPad inclus), mais vous pouvez profiter d’une réduction de 2,30€ en achetant votre ticket dans un office de tourisme. Prévoir environ 1h30 de visite. Il est interdit de pique-niquer sur place.

Le château de Blois, le château en plein cœur de la ville

Le château royal de Blois se trouve en plein cœur de la ville. Il se rejoint après une rapide grimpette dans les ruelles. Construit sur quatre grandes époques, les bases de la forteresse furent posées au XIIIème siècle, tandis que l’aile classique fut achevée au XVIIème siècle. De nombreux styles architecturaux y sont ainsi représentés.

La statue équestre du roi Louis XII au château de Blois
La statue équestre du roi Louis XII au château de Blois
Une salamandre sculptée sur les murs du château de Blois
La salamandre, symbole royal de François Ier

D’illustres personnages ont marqué l’Histoire au sein de ce bâtiment, dont notamment 7 rois et 10 reines de France ! Parmi ceux-ci, on trouve Henry III, qui fera assassiner le Duc de Guise dans l’enceinte-même du château !

Tout comme à Amboise, l’HistoPad, inclus dans le billet d’entrée, nous permet de voyager dans le temps et de visualiser les salles comme à l’époque. Nous parcourons les salles du château tout en guettant les éventuels trésors cachés, visibles en réalité augmentée.

L'histopad au château de Blois
L’histopad a de quoi rendre la visite encore plus captivante !
Des personnages vêtus de costumes d'époque se baladent dans le château de Blois
Des personnages vêtus de costumes d’époque se baladent dans le château de Blois

Le château abrite également un musée des Beaux-Arts et une partie réservée aux expositions temporaires. A notre passage, l’exposition traitait des enfants de la Renaissance et était très intéressante.

En été et lors des vacances de la Toussaint, un spectacle son et lumière est projeté à la tombée de la nuit sur la façade du château, mettant en avant certains points-clés de l’histoire du lieu.

Infos pratiques : l’entrée est à 12 € par adulte (HistoPad inclus), mais vous pouvez profiter d’une réduction d’1€ en achetant votre ticket dans un office de tourisme. Prévoir entre 1h30 et 3h de visite (pour ceux qui aiment bien prendre leur temps et finir la chasse au trésor de l’HistoPad !).

D’autres choses intéressantes à voir se trouvent à proximité du château de Blois. Tout d’abord, la maison de la Magie, qui s’élève juste en face du château. Un intrigant spectacle y est reproduit toutes les heures de 10h à 12h et de 14h à 18h. Un inquiétant dragon à 6 têtes fait sortir chacune de ses gueules des différentes fenêtres du musée …
Un peu plus loin, l’escalier Denis Papin fait apparaître le visage de la Joconde … si vous trouvez le point de vue approprié !

Les têtes du dragon de la maison de la Magie à Blois
Les têtes du dragon de la maison de la Magie
L'escalier Denis Papin à Blois
Mais qui reconnaît-on donc dans l’escalier Denis Papin ?

Le château de Cheverny : le château des aventures de Tintin

Visite du château et de ses jardins

Le château de Cheverny est un outsider de notre top. On le visite moins pour son histoire et son architecture que pour l’inspiration qu’il donna à Hergé lorsqu’il dessina … le château de Moulinsard, dans les aventures de Tintin !

Le château de Cheverny
Le château de Moulin… euh Cheverny !

La seule différence entre Cheverny et Moulinsard, c’est que ce dernier ne comprend pas les deux « tours » présentes aux extrémités du château de Cheverny. Autrement, la ressemblance est frappante !

L’intérieur a été décoré à la mode du XIXème siècle. Contrairement aux autres châteaux de la Loire de notre top, dont le mobilier date plutôt du XVIème siècle, ici tout semble relativement récent. Autre chose frappante : une exposition temporaire Lego s’est invitée dans les chambres du château. On retrouve ainsi certains personnages de livres ou de films (comme Scoubidou, ou le chien de Baskerville par exemple).

Exposition Lego au château de Cheverny
L’exposition Lego a envahi certaines pièces du château
Salle à manger du château de Cheverny
A Cheverny, le mobiliser semble relativement récent
L'une des salles du château de Cheverny
L’une des salles du château de Cheverny

A l’extérieur, les 6 jardins thématiques sont très agréables à parcourir. On y trouve notamment un jardin potager et un labyrinthe ! Des aires de pique-nique ont été aménagées afin de pouvoir profiter d’un bon déjeuner sorti du sac dans un cadre enchanteur.

Les jardins du château de Cheverny
Les jardins du château de Cheverny sont élégants et agréables

Découverte de l’exposition Tintin : « Les secrets de Moulinsard »

Un bâtiment entier est consacré à l’exposition « Les secrets de Moulinsard ». La visite nous fait traverser plusieurs salles qui reproduisent des scènes de la série ou de la bande dessinée Tintin qui se déroulent à Moulinsard. Nous avons trouvé cette exposition sympathique mais la visite n’est pas indispensable si vous n’êtes pas un fan inconditionnel de Tintin.

L'exposition Tintin du château de Cheverny
L’exposition Tintin du château de Cheverny
A l'intérieur de l'exposition Tintin du château de Cheverny
On retrouve le fameux sous-marin requin dans l’expo Tintin

Infos pratiques : l’entrée du château et des jardins seuls est à 13,50 € par adulte, mais vous pouvez profiter d’une réduction de 0,50€ en achetant votre ticket dans un office de tourisme. Si vous souhaitez visiter également l’exposition « Les secrets de Moulinsard », comptez 18€ par adulte. Prévoyez au moins 2h30 pour visiter le château, les jardins et l’expo Tintin.
Chose assez rare : il est possible de pique-niquer dans l’enceinte du château, n’hésitez pas à en profiter !

Le château de Chaumont-sur-Loire : les jardins les plus originaux

Chaumont-sur-Loire se distingue des autres châteaux de la Loire car il fait la part belle à l’art contemporain et aux jardins. En témoigne le festival des jardins, qui se tient annuellement sur le domaine. Ce-dernier se déroule entre avril et début novembre. De nombreux paysagistes créent alors des jardins sur un thème défini, qui change chaque année. A notre passage en 2019, le thème était « jardins de paradis ».

A Chaumont-sur-Loire, on passe donc plus de temps à visiter les jardins qu’à visiter le château lui-même. Il va sans dire que les jardins sont particulièrement bien entretenus.
L’art contemporain est également présent un peu partout, que ce soit sur le domaine ou à l’intérieur du château. Certaines œuvres d’art nous ont quelque fois laissé perplexes, d’autres nous ont touché.
Dans les écuries, nous avons notamment été impressionnés par les nombreuses « fleurs » minérales qui se dressaient au milieu du manège.

Les jolies écuries de de Chaumont-sur-Loire
Les jolies écuries de de Chaumont-sur-Loire
Oeuvre d'Art contemporain dans les écuries de de Chaumont-sur-Loire
L’art contemporain est partout à Chaumont-sur-Loire

L’entrée du château de Chaumont-sur-Loire a des airs de château-fort, mais avec un zeste d’élégance en plus ! L’intérieur a été aménagé et décoré comme à l’époque de Diane de Poitiers, qui fit quelques séjours ponctuels au château. Il faut cependant savoir que le château a été habité jusqu’au début du XXème siècle par la famille Broglie, et que le mobilier présent dans les salles a été mis en place par la suite, lorsque le château fut ouvert à la visite. Nous avons trouvé que l’extérieur du château était plus impressionnant que l’intérieur.

Le château de Chaumont-sur-Loire
Le château de Chaumont-sur-Loire ne manque pas d’élégance
L'une des chambres du château de Chaumont-sur-Loire
L’une des chambres du château de Chaumont-sur-Loire

A côté du château, de confortables petits fauteuils ont été mis en place. Ils permettent d’observer la Loire en toute tranquillité.

Une fois notre tour du château et de ses jardins « classiques » achevé, nous partons vers la partie « festival des jardins ». 3 heures sont nécessaires pour en faire le tour complet, mais malheureusement le temps nous fait défaut.
Nous retenons quelques créations originales, comme le jardin chinois, mais aussi une sorte de « mini-volcan » au creux duquel nous avons trouvé de gros œufs de pierre.

Les jardins du château de Chaumont-sur-Loire
L’un des jardins du festival des jardins de Chaumont-sur-Loire
Les jardins du château de Chaumont-sur-Loire
Mais à quel animal peuvent donc bien appartenir ces œufs ?
Grenouille à Chaumont-sur-Loire
L’un des habitants des jardins nous observe, médusé

Infos pratiques : l’entrée est à 19 € par adulte et donne accès au château, aux jardins ET au festival des jardins (de fin avril à début novembre), mais vous pouvez profiter d’une réduction d’1€ en achetant votre ticket dans un office de tourisme. Prévoyez au moins 3h pour visiter entièrement les jardins lors du festival … donc une bonne demi-journée pour voir le tout !

Le bon plan pour visiter les plus beaux châteaux de la Loire

Pensez à faire un tour à l’un des offices de tourisme d’Indre-et-Loire (nous avions été à celui de Tours). Ceux-ci proposent des tarifs préférentiels vraiment intéressants pour certains châteaux de la Loire. Autre avantage à acheter vos tickets en avance : vous n’aurez plus à faire la queue à l’entrée de chacun de ces châteaux !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.